Le temps d’un repas

Le temps de l’énergie utilisée

Entretien infini du quotidien

Tarogramme s’adresse à tous comme si, chaque message représentait le temps d’un repas.

La difficulté initiale apprivoisée

En union intérieure, chaque destinataire n’y mesure-t-il, qu’un singulier pluriel qui se mange lui-même, quitte à se perdre dans l’Interrogé ?

Quoiqu’il arrive, tous les autres demeurent en moi tant que je demeure un autre, à chaque occasion d’éviter ou de résoudre un problème.

Ce questionnement invite Cervantès, Rimbaud, Apollinaire, Dumas et quelques autres venus à la rencontre d’une limite où le silence y pousse sans repousser bien au sud du cap de Bonne Espérance, à la moindre gustation de la Présence à soi.


Si chaque message peut être assimilé au temps d’un repas quatre verbes élémentaires s’imposent  :

  1. Manger (solide) pour l’élément Terre
  2. Boire (liquide) pour l’élément Eau
  3. Respirer (air) pour l’élément Air
  4. Observer (feu) pour l’élément Feu.

Ainsi se retrouve un septénaire (7 ouvertures du visage ) pour les quatre temps de la Messe des Sages.

Pour chaque trigramme, il est possible d’associer :

  1. le premier trait au Super Viseur, qui supervise
  2. le second trait au Super Poseur, qui superpose
  3. le troisième trait au Super Rieur, qui rit et sourit

L’ensemble (les trois) se perd et se retrouve dans l’Interrogé (le futur antérieur)

Associables à ce blog, ces idées, dont l’écho défie l’équilibre, de toute évidence, ne sont nullement obligées de refléter la réalité, exceptées celles de l’octave générale des processus alimentaires, sans doute, en terme d’intuition de certitude immédiate, pour le même reposé, en chacun, illimité donc remis à neuf …

Le Temps d’un repas

Dans cet exemple d’utilisation et compréhension d’une octave, Ouspensky sépare les points 9-3-6 du triangle des autres points 1-2-4-5-7-8 formant l’autre figure contenue dans l’ennéagramme , dans cette exemple du repas chaque point représente un moment précis nécessaire à l’évolution de cette « octave du repas  »

9 – Do , remettre à Neuf la cuisine,  symbolise la volonté , l’intention de donner ce repas , son annonce .

1 – Ré ,  la cuisine est prête, symbolise le lieu , une première matérialisation , ainsi que les moyens techniques à la réalisation du repas , la cuisine , les ustensiles .

2 -Mi , représente la mise en place de cette cuisine , le dressage des tables , la réunions des produits nécessaire à la réalisation du repas .

3 – Faire son marché ce point est un intervalle entre deux notes , si nous ne comblons pas cet intervalle notre projet de repas en reste là , donc ce point représente les aliments , la nourriture qui sera consommée , si il n’y à rien à manger la cuisine , les tables , les cuisiniers et serveurs , les invités , ne servent à rien .

4 – Fa , préparation des aliments donc l’intervalle est comblé à ce point là , la nourriture est préparée .

5 – Sol , les aliments sont prêts la table est dressée la nourriture est prête à servir .

6 – La communauté se rassemble, ce point marque encore un intervalle entre deux notes , cet intervalle est représenté par les invités , si les invités ne viennent pas pour une raison ou une autre , l’octave du repas s’arrête , la cuisine à été faite pour rien .

7 – La , le repas est servi les invités sont là , repas est servi , les invités mangent .

8 – Si – le repas est consommé , on débarrasse les tables , on lave la vaisselle et range la cuisine , c’est le moment du constat :

  1. quel est le niveau de cette octave ?
  2. la nourriture à elle été bien préparée  ?
  3. les invités sont ils rassasiés, contents, satisfaits ?
  4. peut-on reconduire l’octave de cette façon et revenir à Do ?

temps_repas_a10.jpg
Voila sommairement expliqué comment fonctionne une octave avec les différents intervalles à combler , là il s’agit d’un repas mais cela peut s’appliquer à beaucoup de choses.

2 commentaires pour Le temps d’un repas

  1. Sol dit :

    la Nourriture, une lettre d’amour du Créateur

    « Vous n’avez peut-être pas le temps de prier et de méditer, mais chaque jour vous êtes obligé de consacrer au moins une heure à vous nourrir.
    Alors, pourquoi ne pas profiter de ce temps des repas pour vous arracher à vos soucis et à l’agitation ambiante ?
    C’est le moment de vous souvenir que vous avez aussi une âme et un esprit à nourrir, et d’envoyer au Seigneur une pensée de gratitude pour ce qu’Il vous donne à travers cette nourriture.
    Car qu’est-ce que la nourriture ?
    Une lettre d’amour.
    Oui, une lettre d’amour écrite par le Créateur, et beaucoup de choses dépendent de la façon dont on lit cette lettre.
    Celui qui se montre négligent n’en retirera aucun bienfait.

    Lorsque vous recevez une lettre d’une personne qui vous est très chère, vous la lisez et la relisez avec attention pour en percevoir et en apprécier toutes les nuances : chaque mot vous semble contenir tout un monde de significations à découvrir.
    Tâchez d’accorder la même considération à la lettre d’amour du Créateur.
    C’est la lettre la plus puissante, la plus éloquente, puisqu’il y est écrit : « Voilà, je vous apporte la vie ! »  »

    Omraam Mikhaël Aïvanhov

    J'aime

  2. Sol dit :

    Tout est dit : Commencer par trianguler.

    L’intelligence résout les problèmes.
    La sagesse évite les problèmes.
    L’amour dissout les problèmes.

    La Musique est la plus haute des philosophies.
    La Philosophie est la plus haute des musiques.
    L’Univers est Musique, sa substance est Son.

    Nul n’entre ici, s’il n’est géomètre.

    (Sentences subjectives de la sagesse populaire)

    J'aime

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s