Une Science spirituelle

Science sans conscience n’est que ruine de l’âme (F Rabelais) ?

Eléments de tarosophie donnés à entendre

Exercice spirituel n° 1
Exercice spirituel n° 2
Exercice spirituel n°3
Exercice spirituel n° 4
Exercice spirituel n° 5
Exercice spirituel n° 6
Exercice spirituel n° 7
Exercice spirituel n° 8
Exercice spirituel n° 9

Pour Tarogramme, il existe une véritable méthodologie,
exacte et sure, pour l’investigation spirituelle des mondes supérieurs.
Un triple schéma de réflexion

C’est en cela que la recherche spirituelle peut s’appeler « science spirituelle ».

La science spirituelle n’est pas une religion mais une véritable science.

Image

Grâce à ses méthodes, elle dépasse toutes les frontières de la connaissance
en transcendant le savoir et la foi, le sensible et le suprasensible,
le monde terrestre et l’au-delà, pénétrant dans le monde des entités
spirituelles et du divin.

La science spirituelle permet également l’étude de toutes les religions :
celui qui s’y intéresse ne peut qu’approfondir grâce à elle ses propres racines religieuses.

En réalité la science spirituelle mène à un approfondissement,
aussi bien de la religion, que de l’art et de la science, ainsi que toutes les activités humaines y compris celles reliées au cheminement sur la Voie Royale du Tarot.

Le troisième accord toltèque souligne aussi que la liberté n’est pas innée dans l’être humain ordinaire, puisque la sincérité elle-même résulte d’un apprentissage, (celui de séparer le miel de la cire) aussi comme la liberté elle est un but que chacun peut atteindre par un travail spirituel sur lui-même.

Créons-nous un excellent aujourd’hui

Image

Publicités

2 commentaires pour Une Science spirituelle

  1. Sol dit :

    === [768668] Le Retour n° 24 ===

    Question : Quel rapport ferais-tu entre le soufisme et l’éveil?

    Réponse : Il est l’Eveil… Il est celui qui te propose au coeur d’une tradition, le cheminement intérieur qui te libère totalement comme une thérapie; Il est une voie du tout possible et du tout devenir, de la métamorphose de nos états de conscience vers un état de conscience originelle et de la Supra Conscience.

    Il est le regard qui unifie et totalise toutes ses manifestations au cours des siècles, il n’est pas uniquement apparu dans la tradition musulmane telle que nous la connaissons aujourd’hui, car il est généré par l’Un et nous le reconnaissons même s’il a des noms différents: cette voie est Unique même si elle prend des formes multiples. Au bout, l’effet est censé être le même.
    Quant à l’Islam, il n’est venu que pour rendre manifeste cette Voie, et comme est regrettable ce qu’on en a fait!

    Le sujet est vaste, et vois-tu je pourrais citer des textes et des Grands maîtres, cependant, comme il ne s’agit pas d’une théorie, je craindrai de m’approprier leurs sublimes paroles… et de ne pas les placer dans le juste contexte. Sache que quelques maîtres nous interdisent toutes lectures pour ne pas falsifier l’expérience vivante. Le disciple est connecté au coeur du maître et son énergie spirituelle ainsi que ses recommandations personnelles doivent produire en nous les effets de cet Eveil et de cette émancipation tant attendue.

    Parfois cela amène le disciple a ressentir des effluves d’amour qui l’embrasent tant que l’Union s’opère de la sorte. Parfois aussi, les effets d’émancipation activent des zones de douleurs liées à nos noeuds psychiques puissants. Le maître équilibre ces « contractions » par des épanchements, une sorte d’expansion intérieure qui libèrent le disciple..

    Il est le guide du voyageur, car il a déjà voyagé et connu le Grand Eveil et l’Union. Il revient vers les créatures car il est investit de la « mission ».

    Résumer en quelques lignes ce qu’est le Soufisme est réducteur mais j’espère avoir dit quelques petites choses..

    Je citerai tout de même ces sublimes vers d’Ibn Arabi, un grand Soufi du XIIe siècle:

    Il est prairie pour les gazelles, couvent pour les moines,
    Temple pour les idoles, Mecque pour les pèlerins,
    Tablettes de la Torah et livre du Coran.
    Je suis la religion de l’amour, partout où se dirigent ses montures,
    L’amour est ma religion et ma foi.

    Naïla

    J'aime

  2. Sol dit :

    === [966769] Mordre au travers n° 21 ===

    Réflexion : J’entends parler souvent du soufisme, mais je ne sais pas vraiment ce qu’il est.

    Commentaire : Que te dire? Je suis comme toi, je ne pourrais jamais dire que je connais le soufisme. C’est l’Alchimie d’une vie entière. Cela pourrait bien prendre une autre forme, car comment limiter ce qui est illimité?

    Sache que par l’Amour puissant du Principe Originel j’ai découvert une Universalité Époustouflante.

    Le soufisme vient à toi, ce n’est pas toi qui va vers lui!

    Il est la dynamique du retour vers ce qui a été oublié. Il est l’invitation vers le Vivant.
    Il est l’Union dans ce qui résorbe toutes les dualités.

    Si je commence, je risque de ne pas m’arrêter…
    Et comment s’arrêter quand le Voyage dévoile une infinité d’étapes et d’éblouissantes trouvailles…?


    Naïla

    J'aime

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s