Aux branches de l’amitié

 :

Rêve défunt à la lumière de l’éternité de la fin

 :

 :

La voie du Saboteur devient celle des traits mutables

La voie du Traqueur devient celle des traits fixes

La voie du Rêveur devient celle de leur accord que ne contredit aucun désaccord

 :

Le  Yi King distingue trois sortes de transformations :

la non-transformation, la transformation circulaire et la transformation irréversible.

La non-transformation est en quelque sorte le fondement indispensable sur lequel toute transformation est rendue possible.

Tout changement doit comporter un point de comparaison auquel la transformation est rapportée, faute de quoi, il ne peut y avoir d’ordre défini mais tout se dissout dans un mouvement chaotique.

Ce point de référence doit être, et cela demande chaque fois un choix et une décision. Il donne le système de coordonnées dans lequel peut être rangé tout le reste

Richard Wilhem

La voie du Traqueur devient la voie de la non-transformation

La voie du Rêveur devient la voie de la transformation circulaire

La voie du Saboteur devient la voie de la transformation irréversible

 :

786
866
886
966
987
989
997
999

 :

 :

786 La Croissance n° 46
866 Le Retour n° 24
886 L’Obscurité n° 36
966 L’Approche n° 19
987 Grand Apprivoisement n° 26
989 Petit Apprivoisement n° 9
997 Grand Avoir n° 14
999 Créativité n° 1

 :

Bien à chacun et à tous

Souriante journée

Merci beaucoup

Publicités

A propos Sol

Hissons haut les Coeurs Heureux y sont les Sensibles Malheureux y sont les Résistants Intolérés y sont les Tolérants
Cet article a été publié dans Général. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Un commentaire pour Aux branches de l’amitié

  1. Sol dit :

    Etre femme, se sentir unie au monde par ses intuitions.

    Reliée à la terre mère ainsi qu’au monde mystérieux
    de la lune dans une danse de l’équilibre et de l’harmonie.

    Femme dans ce monde apportant la douceur de l’amour
    et oeuvrant à adoucir ce monde en changement et même en ébullition dirais-je.

    Monde de femme intérieur aligné sur le savoir ancestral
    de l’équilibre féminin et masculin.

    Femme initiatrice du monde de l’écoute intérieure.
    Tout un monde de force et de sensibilité à la fois.

    La femme par ce qu’elle donne au monde par son sourire et son amour.
    Femme en recherche de son pouvoir intérieur pour l’offrir en cadeau
    au nouveau monde pour que chacun puise dans ce monde
    pour retrouver la féminité en lui.

    Femme dans un monde encore masculin
    en déséquilibre sur le fil tendu de l’amour de soi.

    Féminin et masculin réunis en chacun,
    pour ouvrir les portes de l’avenir joyeux sur cette belle terre.

    Ancrage de l’amour de l’intuition et de la douceur
    pour une harmonie en chaque être.

    Ouvrez votre coeur à votre féminité et alliez la ensuite à votre masculin
    pour créer cet arc-en-ciel en vous et autour de vous.

    Dominique Vandenberghe.

    J'aime

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s