Insondable

Où et quand tout croire ?
Quoi et combien tout savoir ?
Pourquoi et comment tout comprendre ?
Quelle est la question ?

Or sans marchand d’âges, sans haillons lunaires,
la simplicité mesure une totale absence de susceptibilité.

Elle n’a rien à voir avec le fait se sentir responsable
de ce que l’autre comprend des justifications des comportements
que leurrent les ajustements des convictions auto-centrés,
entre rancune, tribunal imaginaire, infaillibilité personnelle,
exclusion de l’autre, comme une destruction mutuelle
continue à supporter l’horreur du réel à chaque instant,
où et quand nous découvrons que, remise en alerte, notre influence grandit,
dès que nous cessons de nous mêler de la vie des autres.

Quand bien même, les gens ne changent pas, seuls les masques tombent
où tout s’efface, excepté, le plaisir, cruel, encore longtemps, après qu’il soit parti.

 

Bien à chacun et à tous

Joli monde

Joyeux soleil

Souriante journée

Publicités

A propos Sol

Hissons haut les Coeurs Heureux y sont les Sensibles Malheureux y sont les Résistants Intolérés y sont les Tolérants
Cet article a été publié dans Développement personnel, Développement spirituel, Observation de soi, Sentiers. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

4 commentaires pour Insondable

  1. Sol dit :

    Wayne Dyer a consacré une année entière de sa vie à lire, à faire des recherches et à méditer sur les enseignements de Lao-Tseu, les mettant chaque jour en pratique, pour finalement écrire ces essais afin de vous présenter les messages de Lao-Tseu.

    Le Tao Te King de Lao Tseu est l’un des livres les plus profonds de l’histoire de la philosophie et de la spiritualité. En écoutant ce livre audio du Dr W. Dyer, en mettant à profit ses réflexions sur le Tao Te King, vous vous fraierez un chemin au cœur de la sagesse de Lao Tseu et vous éprouverez la joie de la pratiquer dans votre vie, et dans le monde moderne d’aujourd’hui.

    J'aime

  2. Sol dit :

    Ces fameux et surprenants neurones miroirs, découvertes en 1990 par Rizzolatti, agissent par réciprocité et ont pour fonction de se « brancher » sur l’Autre, comme en wifi .
    Ils décuplent nos capacités à percevoir les gestes d’autrui, ses actions, ses intentions (amicales ou belliqueuses) et – caractéristique unique de l’homme par rapport aux autres créatures vivantes – ses états mentaux et émotionnels ainsi que ses points de vue conceptuels. Ces neurones miroirs facilitent enfin l’élaboration de projections mentales « intelligentes et sensibles » sur d’autres personnes et influencent en retour le comportement de l’individu.
    Plus qu’un processus de régulation des rapports interindividuels, Ramachandran, porté par la recherche d’une théorie de l’esprit, estime qu’ils nous permettent également d’accéder à la conscience de soi à travers le regard des autres .

    J'aime

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s