Respiration intentionnelle

Etape n°1 calculer l’âge du jour lunaire

A chaque jour lunaire, correspondent 4 hexagrammes totalisant 6 * 4 = 24 traits, chacun mis en relation, avec une des 24 heures de la journée. Par exemple pour le 17ème jour de l’âge lunaire, les numéros observables des hexagrammes sont 14, 35, 36 et 13.  S’il est  7h du matin, l’hexagramme à observer est l’hexagramme n°35 – Le Progrès, le Matin, le Lever… 

Voir, L’hexagramme n°35, Le Progrès : le trait observable est donc le premier trait. Si il est 8h du matin, le trait observable est le second trait. A chaque trait correspond une note qui est celle de la tonalité pour le chant durant le temps de l’espir. Donc  les mantras doivent être transposés ici dans la tonalité de DO#.

Etape n°2 Transposition et bijection

La confiance est contagieuse son absence aussi.

Où, pourquoi et comment, dormir peu et sans regret ?
En est-ce toujours et partout ainsi qu’on le veuille ou non ?

Sourire ensemble

Chanter exprime un réel besoin de santé. Les termes Santé et Chanter sont assez proches pour inviter chacun, selon le rythme sonore de sa tonalité  intérieure, à participer librement et personnellement à l’enchantement du monde de tous les mondes. La personnalité, associable au timbre de l’instrument, ou à l’intonation de chaque voix qui épouse sa voie, désigne ici ce par quoi résonne la conscience.

Trop poli pour être au net ?


Ressentir sans interpréter est un outil indispensable (indice pensable)
à la communication non violente (CNV), en quête d’indice pensable.

La bonne nouvelle est que le ciel se promène dans les yeux des gens,
où, encore et sans erreur, il y a l’art, les gens et l’argent.

Si vivre est encore un art, la mauvaise nouvelle est,
que rien n’a qu’un oeil, sans conscience, ni plénitude , ni félicité…

Avec ou sans clin d’oeil,  sans sourciller du regard, sans coup de menton, c’est à dire, ni langue, ni musique, à peine frisson, le plus important n’est jamais où tu le crois, jusqu’au moment où tu cesses de croire au plus important.

Il est toujours, souhaitable donc nécessaire et salutaire de distinguer sans se méprendre entre méfiance et vigilance, sinon à quoi et à qui sert la méfiance, sans la vigilance, dès que ce qui possède un début et une fin concerne yin l’avoir, sans pour autant concerner yang, le faire, c’est à dire les cycles produits par ce qui ne peut s’accumuler et qui, à la fois infiniment simples et totalement justes quoique complexes concernent l’être, le tao, la taosophie ?

Publicités

A propos Sol

Hissons haut les Coeurs Heureux y sont les Sensibles Malheureux y sont les Résistants Intolérés y sont les Tolérants
Cet article a été publié dans Général. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

2 commentaires pour Respiration intentionnelle

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s