Rappel en préliminaire

Rien ne touche à rien

Sainte thématique
Sa thématique
Ta thématique
Ma thématique

Tendre, l’autre joue d’un sourire à l’autre.
Quoique les doux leurrent nos douleurs
Les mots se meurent aux semeurs de maux
Qui s’accrochent au silence comme à une bouée.

Une chose à la fois
Ma foi dans chaque chose

le Libre-Arbitre mesure la foi de la conscience de soi.

C’est à dire : la peur s’oppose à l’amour
comme la folie s’oppose à la sagesse

Celui qui aime n’a pas peur
Celui qui a peur n’aime pas


Un jour par fait
Un fait par jour

La liberté devient prison dès qu’on y pense

Or chaque nuage nous parle de liberté,
d’éternité d’étreinte et d’étreinte d’éternité.

Quoique l’âme aime, erre, veille,
elle aura accordé, à la seconde, ce que féconde, la pure merveille

Il n’est pas de liberté sans fidélité
Il n’est pas de fidélité sans liberté

Publicités

A propos Sol

Hissons haut les Coeurs Heureux y sont les Sensibles Malheureux y sont les Résistants Intolérés y sont les Tolérants
Cet article a été publié dans Général. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Un commentaire pour Rappel en préliminaire

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s