Au temps d’une respiration

Aux Quatre temps d’une respiration
L’action aide mieux que le mots mots

Mode d’emploi – Respiration

Expirer fortement deux fois
Percevoir le battement cardiaque.
Inspirer ==> compter trois battements cardiaques
Rétention pleine ==> compter deux battements cardiaques
Expirer ==> compter cinq battements cardiaques
Rétention vide ==> compter deux battements cardiaques

Le pouce, qui, utilisable pour marquer habituellement, sur chacune des phalanges opposées, les douze temps d’une respiration, sert à noter, ici chaque respiration; image d’un corde de la théorie des cordes. Ainsi s’incrémente le nombre 1 situé sur la ligne 13 et la colonne 2 de l’outil de stratégie respiratoire ci-dessus.

Chacun des 4096 mutations des 64 hexagrammes représente une stratégie respiratoire, commentée à l’aide du texte de l’hexagramme observé.

Paradoxe de l’information libérée sans délibérer à chaque mesure commune

Sans liberté, pas de fidélité

Sans fidélité, pas  de liberté

Souhaitons nous le nécessaire
qui seul libère de la mesure,
et nous libère sans délibérer

 

Publicités

A propos Sol

Hissons haut les Coeurs Heureux y sont les Sensibles Malheureux y sont les Résistants Intolérés y sont les Tolérants
Cet article a été publié dans Général. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

3 commentaires pour Au temps d’une respiration

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s