Vibration cérébrale

la conscience est vibration spirituelle

De la vibration

Le Dr Vittoz avait découvert que le cerveau émet une « onde », ou « vibration », perceptible dans la main du therapeute. Ses caractéristiques correspondent à la nature de l’activité cérébrale. C’est grâce à cette découverte qu’il put mettre au point sa méthode.

C’est en utilisant cette perception de la vibration cérébrale que le thérapeute va suivre le patient tout au long de la cure.

Lorsque le Dr Vittoz recevait un patient, il lui posait sa main de champ sur le front et recevait les vibrations cérébrales émises par celui-ci.

Voilà ce que nous disait le Dr. Vittoz sur la vibration cérébrale:

« Je sais fort bien avec quel scepticisme sera acceptée cette affirmation, car il est en effet difficile d’admettre que le mouvement du cerveau puisse être perçu à travers la boîte osseuse; mais sans vouloir l’expliquer, tout ce que je puis dire, c’est qu’il a une répercussion extérieure et que cette répercussion peut être sentie par la main; elle se traduit par une série de chocs répétés, donnant la sensation d’une ondulation ou d’une vibration particulière »

Ainsi le patient est suivi pendant les inductions d’exercices car la sensation perçue est en relation avec le travail cérébral. Celle-ci se modifie suivant l’état du cerveau, c’est-à-dire qu’il est facile de percevoir une différence entre un cerveau calme et un cerveau agité.

Il n’est nullement question de savoir ce que pense le patient, mais comment il se contrôle.

Personne n’aide personne

Observer le code de la route crée les conditions d’une aide possible

L’élimination – la mise à distance
Une autre particularité distingue encore cette méthode: ce sont les exercices d’élimination.
Bien sûr on n’élimine pas un affect, mais l’effet nocif de celui-ci.

La volonté
Le premier fait qui frappe, nous dit le Dr Vittoz,
« c’est que la volonté intrinsèque existe chez chaque individu…

Ce n’est donc pas la voloné qui manque, mais la faculté de l’utiliser, la façon de l’employer. »

Le Dr Vittoz nous parle « d’essor de volonté qui consiste à simplement ouvrir le robinet d’un réservoir d’énergie; l’énergie qui en découle allant s’appliquer soit à un acte, une idée ou un sentiment. »

Il existe trois conditions à cette émission de la volonté:

Savoir ce que l’on veut.
Il s’agit de définir avec précision la nature, le but du vouloir; formuler par une phrase représentant exactement ce que l’on veut vouloir.

La possibilité du vouloir.

Il est inutile de vouloir une chose impossible !

Les numéros des hexagrammes gagnent à être mis en relation avec ceux des fréquences des ondes cérébrales

Sincérité et vérité du vouloir

Il importe donc, avant tout, d’être vrai, sincère avec soi-même et l’effort de volonté donnera le résultat recherché.

Bon présent à chacun et à tous

Belle suite et souriante journée

Merci  beaucoup

_________________

Publicités

A propos Sol

Hissons haut les Coeurs Heureux y sont les Sensibles Malheureux y sont les Résistants Intolérés y sont les Tolérants
Cet article a été publié dans Général. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s