Sincérité oblige

Dieu, voici Dieu

La passion pour la polémique fait oublier
que chacun est Dieu, quoique  sans papier,
et bientôt à la recherche de son identité…

A toute passion, sa compassion, qui s’insère sans singe gérer…

La bonne nouvelle est de constater qu’un athée est celui qui oublie
qu’il est lui-même Dieu, dès qu’il cesse de s’identifier au langage par mots,
qui dans ce cas fait de lui un animal intellectuel ou bien un automate comme un autre.


Un animal n’a aucune conscience de sa divinité,
ni du libre exercice de sa divinité, qui dans son cas ne concerne
que l’esprit de l’espèce animale à la quelle il est relié.

Seul celui qui se perçoit en tant qu’esprit peut sincèrement
communiquer par sa réflexion avec l’esprit d’une espèce animale.

Un athée est une chenille qui ignore qu’elle deviendra papillon,
c’est à dire autre chose qu’une fleur qui s’envole.

Un athée est un ruisseau, un nuage,  une source, un lac ou océan
qui croit qu’il n’est que ruisseau, nuage, source,  lac ou océan
avant que la Voix des Sables ne l’aide à prendre conscience
que sa nature est l’eau.

Prendre conscience de sa nature d’eau lui permet d’accepter
et de remplir une merveilleuse mission, celle de transporter des arc-en-ciel.
Polémiquer revient à ne pas admettre que ne fait que se dissoudre
dans le temps celui qui cherche la vérité au lieu de se tourner
vers la beauté qui révèle l’unité du tout à chaque instant.

Polémiquer revient, tacitement à reconnaître que l’on n’est pas soi-même
assez fort pour supporter le poids de la vérité, si bien que
tout apparaît sous forme de mensonges divers et variés.

Un athée devient vite pour lui-même et pour autrui
un expert en affaire de singes, esclave des simagrées grammaticales
des uns et des autres.

Un athée sait que que l’homme descend du singe,
mais il croit que le singe descend du voisin,
ce qui peut quelque fois être vérifié,
afin de réunir le savoir à la compréhension…

Un athée ignore ou bien  feint intentionnellement d’ignorer
que le terre est un être vivant qui n’échappe pas au ciel.

Un athée ne sait pas qu’il ne sait pas qu’il est Dieu

Bien  à chacun et à tous

Souhaitons-nous le nécessaire qui seul libère
et nous libère sans délibérer

Merci beaucoup

Publicités

A propos Sol

Hissons haut les Coeurs Heureux y sont les Sensibles Malheureux y sont les Résistants Intolérés y sont les Tolérants
Cet article a été publié dans Alchimie, Développement spirituel, Esotérisme musical, Observation de soi, YI King. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

2 commentaires pour Sincérité oblige

  1. gima46 dit :

    Certes Dieu est incarné en chacun, mais je pense que c’est sous la forme d’un potentiel, qui tel une graine ne demande qu’à grandir, et là c’est le rôle de l’initiation ou de l’illumination

    J'aime

    • Sol dit :

      Bonjour Gima,

      Bien reçu 5/5, sans le moindre désaccord.

      Effectivement, il y a, avec l’expression écrite du langage par mots ce dont on parle et ce dont rien ne peut être dit.

      La Parole donnée à entendre est, ici, codée et décodée avec langage par formes
      La Partition des Écrits est, ici, codée et décodée avec le langage par mots

      Le schéma de réflexion suivant en dit plus qu’un long discours
      sur la fonction de rétro-action intégrée à de nombreux schémas de communication interne ou externe , me semble-t-il, comme éperdu, le chant de l’oiseau qui s’emplume pour le goût de la graine de silence dont il est issu et l’issue.

      Or il y a une loi pour l’eau d’une aveuglante splendeur, l’oubli complet des douleurs, jette au large son chant d’oiseau …

      Le Feedback ici consiste à choisir 3, 6 , ou 12 valeurs dans les colonnes Trigramme, Hexagramme, Octave

      Action en retour : Coder – Décoder les données à entendre

      Triple octave de vibrations en relation avec les hesptagrammes platoniciens

      Mise en situation : au centre les numéros des hexagrammes représentent les fréquences vibratoires de l’intégration d’une énergie (trigramme, hexagramme, octave) dans le temps.

      Sourire comme la juste et simple merveille

      Merveilleuse journée

      Merci beaucoup

      J'aime

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s