Nef dansante

NEF DANSANTE

Benodet

Petite nef d’argent sous le plus vif des cieux,
Vent du Nord et du Sud te poussent en tous lieux ;
Contre ces vents puissants que les grands dieux animent,
Ton équipage ardent jamais ne s’envenime.

Chantent les matelots, sitôt qu’ils ont bien bu,
Ceux-là qui sont vaillants, ceux-là qui sont fourbus,
On ne sait où on va, mais il faut qu’on y aille,
Contre les éléments, c’est toujours la bataille.

Le noble capitaine est aussi fort qu’un boeuf,
Sa veste est de coton, son pantalon est neuf ;
Si le succès lui vient après cette campagne,
À tous ceux du navire il offre le champagne.

Composition de Cochonfucius

Publicités

A propos Sol

Hissons haut les Coeurs Heureux y sont les Sensibles Malheureux y sont les Résistants Intolérés y sont les Tolérants
Cet article a été publié dans Général. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Un commentaire pour Nef dansante

  1. Sol dit :

    Chaque homme dans sa nuit s’en va vers sa lumière.
    Victor HUGO

    J'aime

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s