Duo de monstres

Landevendon

Composition de Cochonfucius

C’est un monstre d’argent qui vadrouille en tous lieux,
Gigantesque est sa tête, et très fin, son derrière.
Il voudrait rencontrer une noble guerrière,
Car, s’il y parvenait, il croit qu’il vivrait mieux.

C’est un monstre de sable, errant dessous les cieux,
Que l’on peut voir souvent marcher dans la lumière
Du printemps, fredonnant les chansons coutumières
Qui viennent de son coeur, qu’il offre à de beaux yeux.

Les voici tous les deux, à leur grande surprise,
À confronter soudain leurs quêtes incomprises :
Chacun contemple l’autre, avec un air rêveur.

— Que fais-tu devant moi, monstre au pelage sombre ?
— J’ai bien soif. Connais-tu une terrasse à l’ombre ?
— Viens par là. Nous verrons si tu es fin buveur.

by Cochonfucius

Publicités

A propos Sol

Hissons haut les Coeurs Heureux y sont les Sensibles Malheureux y sont les Résistants Intolérés y sont les Tolérants
Cet article a été publié dans Général. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

3 commentaires pour Duo de monstres

  1. Sol dit :


    Chevaliers de la table ronde, Goûtons voir si le vin est bon.

    Chevaliers de la table ronde, Goûtons voir si le vin est bon.
    Refrain :

    Goûtons voir, oui, oui, oui, Goûtons voir, non, non, non,
    Goûtons voir, Si le vin est bon.

    Goûtons voir, oui, oui, oui, Goûtons voir, non, non, non,
    Goûtons voir, Si le vin est bon.

    S’il est bon, s’il est agréable,
    J’en boirai jusqu’à mon plaisir.

    Si je meurs, je veux qu’on m’enterre,
    Dans une cave, où y’a du bon vin.

    Les deux pieds contre la muraille,
    Et la tête sous le robinet.

    Et les quatre plus grands ivrognes,
    Porterons les quatr’ coins du drap.

    Pour donner le discours d’usage
    On ira au bistrot du coin.

    Sur ma tombe, je veux qu’on écrive,
    Ici gît le roi des buveurs.

    Aimé par 1 personne

  2. Sol dit :

    Chevaliers de la Table Ronde
    Goûtons voir si le vin est bon
    Chevaliers de la Table Ronde
    Goûtons voir si le vin est bon
    Goûtons voir, oui, oui, oui
    Goûtons voir, non, non, non
    Goûtons voir si le vin est bon.
    Goûtons voir, oui, oui, oui
    Goûtons voir, non, non, non
    Goûtons voir si le vin est bon.

    S´il est bon, s´il est agréable
    J´en boirai jusqu´à mon plaisir

    J´en boirai cinq a six bouteilles
    Et encore ce n´est pas beaucoup

    Si je meurs, je veux qu´on m´enterre

    Dans une cave où il y a du bon vin

    Les deux pieds contre la muraille
    Et la tête sous le robinet

    Et les quatre plus grands ivrognes
    Porteront les quat´ coins du drap

    Pour donner le discours d´usage
    On prendra le bistrot du coin

    Et si le tonneau se débouche
    J´en boirai jusqu´à mon plaisir

    Et s´il en reste quelques gouttes
    Ce sera pour nous rafraîchir

    Sur ma tombe je veux qu´on inscrive
    Ici gît le Roi des buveurs

    J'aime

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s