Le Feu de l’Expir

Irrésistibilité de l’Aimant irradiant
Exulte mon âme d’une passion brûlante
S’invite au diapason lors que la Lune Tremblante
Dans les voies insondables de l’Orient
S’efface devant La Prunelle de L’Excellence
Mon corps est le navire d’un Long Voyage
La Plénitude offre la Gratitude sincère
Chaque vallée céleste est l’offrande au Mystère
Ici, dis-je, est la Contemplation du Partage
Ici, nous obtenons l’incommunicable discours
Ici, l’Intimité d’une secrète Alcôve, des Noces Eternelles
Sur les Dunes se chuchotent les mots d’Amour
Se découvrent dans l’ondoiement du Ciel
Il combat pour moi sans relâche, je Lui dois cette Grâce
Il brandit l’Épée légitime, pourfend l’Illusion
Car Il a promis, ainsi, et la fièvre est Une Vénération
Son action est plus qu’une marche, les montagnes se déplacent
Les distances sont écourtées par L’Ardent Désir
Ici, est un feu que mon âme trouve dans l’Expir.

Naïla

Publicités

A propos Océan sans rivage

Ou bien parais tel que tu es, ou bien sois tel que tu parais. Rumi
Cet article a été publié dans Général. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Un commentaire pour Le Feu de l’Expir

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s