La liberté de faire n’importe quoi

Quel enfer me ment ?

L’aspect indésirable du libéralisme ou la liberté de faire n’importe quoi
est rendu possible via une certaine attitude intérieure,
dont le lâcher-prise libère du libéralisme, en avançant,
pas à pas, à pas comptés, comme à pas tentés, et au grand jour,
où contre toute attente la détresse demeure l’inverse de la beauté.

Donc rien à saboter
entre beau de loin et loin d’être beau
la laideur n’est pas l’inverse de la beauté,

Observé [876]  [896976] La détresse  n° 47
Transformant [797]  [877787] Le Chaudron    n° 50
Résultant [689]  [887877] L’Evolution    n° 53

========================

Une certaine attitude intérieure permet d’analyser les aspects indésirables
du libéralisme qui, pêle-mêle, permet à l’amour de justifier les 22 points suivants :

la jalousie,
la polémique,
les propos mensongers,
le dénigrement systématique,
les sous-entendus malveillants,
l’esclavage à l’attitude d’autrui,
la fausse humilité,
le narcissisme inutile,
la vanité laborieuse,
le questionnement éperdu,
la présomption inévitable,
la forfanterie insigne,
la vanité laborieuse,
l’envieuse incitation,
le mensonge précieux,
la filouterie nécessiteuse,
l’ambition indispensable,
la haine confuse
la perfidie superflue
l’obséquieuse vertu
les processus de destruction mutuelle
la liberté de faire n’importe quoi…

===============

Ainsi le bénéfice du doute se change en perte de confiance
où sans espoir illusoire reste l’espérance de la conscience
qui cycliquement change en énergie
ce qui ne peut s’accumuler

Or l’avoir ne concerne que ce qui possède un début et une fin
par rapport à ce qui se fait au dedans, au dehors
comme la pluie et le beau temps.

Bien à chacun et à tous

Souhaitons-nous le nécessaire qui seul libère
et nous libère sans délibérer
en ce bel vierge et vivace aujourd’hui

Merci beaucoup

Publicités

A propos Sol

Hissons haut les Coeurs Heureux y sont les Sensibles Malheureux y sont les Résistants Intolérés y sont les Tolérants
Cet article a été publié dans Général. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

4 commentaires pour La liberté de faire n’importe quoi

  1. Sol dit :

    Tant d’étoiles

    Qu’il me soit donné de penser que parmi les étoiles, il en est une qui guide ma vie à travers les ténèbres de l’inconnu.

    Rabindranath TAGORE

    Aimé par 1 personne

  2. ocanocean dit :

    Les exploits de l’incroyable

     Mulla Nasr Eddin       
    

    Si tu ne crois pas, compte!

    Trois grands savants parcourant le monde pour approfondir toutes les sciences arrivèrent à Akchéhir. Ayant entendu parler des réparties spirituelles de Nasr Eddin, ils manifestèrent le désir de l’approcher.
    On organisa un grand banquet en plein air où furent conviés les notables de la ville.
    Après avoir bien bu, bien mangé, et discuté à bâtons rompus de divers sujets, un savant posa à Nasr Eddin cette question :
    – Hodja, peux-tu nous dire où se trouve le centre de l’univers?
    Le Hodja, indiquant de son bâton une place proche au pied droit de son âne, dit: – Le centre de l’univers se trouve là.
    – Pourquoi tourner en ridicule ma demande? fit le savant.
    – Pas le moins du monde; mesure toi-même, et prouve-moi que je me trompe.
    On en resta là, et le second savant dit :
    – Sais-tu combien il y a d’étoiles au firmament?
    Sans hésiter, le Hodja répondit:
    – Autant que de grains de sable au bord de la mer.
    – Ta réponse n’a aucune valeur, puisque tu n’as pas compté les grains de sable.
    – Et toi, as-tu compté les étoiles?
    Ne trouvant pas de réponse à cela, le savant laissa la parole à son troisième confrère qui posa sa question.
    – Hodja, pourrais-tu me dire combien il y a de poils à ma barbe?
    – Trente de moins qu’il n’y a de poils à la queue de mon âne.
    – Quelle preuve en as-tu?
    – Elle est facile: compte les poils de ta barbe et je compterai ceux de mon âne.
    – Nous aimons mieux te croire sur parole, dirent les savants qui applaudirent à tant d’esprit.

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s