Ailleurs

Dans le bleu de Tes Yeux, mes vagues chavirent
Azur pur, je joins les mains pour que nous soyons unis
Qu’importe le temps et l’espace, qu’importe les jours et les nuits
Dans cet éthéré nous nous trouvons, et ici l’Amour se respire
L’union des âmes est le plus parfumé, le plus tendre soupir
Le cœur est ivre de l’Éternité, jamais nous ne mourrons
Les larmes sont le breuvage de l’Aimé, une eau douce
Pour le cœur lié, les ailes de l’esprit cherchent son compagnon
Un peu de chaleur, sens-tu l’espoir sur ce lit de mousse
La mort est gage de retrouvailles, et je serai là
J’en fait le serment solennel, je retrouverai celui que j’aime
Car, le sort nous a séparé, mais le ciel nous retrouvera
Allégresse dans le souvenir qui reste moment suprême
Le voyage est l’Alchimie d’un Bonheur parfait
Ailleurs est la promesse, je le sais .

Océan

Publicités

A propos Océan sans rivage

Ou bien parais tel que tu es, ou bien sois tel que tu parais. Rumi
Cet article a été publié dans Général. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Un commentaire pour Ailleurs

  1. Sol dit :

    On aura retrouvé la Cathédrale de Saint Ailleurs

    Merci beaucoup

    J'aime

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s