Soleil

Aquarelle de Jale Saraçoğlu

Ô Soleil tournoie dans l’illustre Beauté
L’extase qu’absorbe une montagne devenue Vent
Quand les soupirs s’unifient au souffle du Chant
Ô Quand tout est danse, le voile est un drapé léger
Suintement d’ Amour est Langueur
L’aimer est Joie, sourire, et pleurs
L’Aimer est Fusion dans le délire et l’Expir
L’Aimer, Le contempler, mourir et vivre
Dans le Vent, Il murmure, Sa Voix est Lumière
Captif du Soleil, le regard devient aussi clarté
Dieu est Le Mystère de tous les amours unifiés
L’Aimer et irradier à Son Image dans cette pureté
Qui Le voit dans cette parure, donne sans compter
Soleil, Astre de la nuit, Ta Lune te suit encore et encore
Invite, dans la pâle lueur, tremblante, à cette éternité
Magistral, Suprême Roi, y a t-il plus grand Trésor?

Océan

Publicités

A propos Océan sans rivage

Ou bien parais tel que tu es, ou bien sois tel que tu parais. Rumi
Cet article a été publié dans Général. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

2 commentaires pour Soleil

  1. Sol dit :

    Magistral, Suprême Roi, y a t-il plus grand Trésor ?


    Immobiliser ses pensées, percevoir la mobilité des choses inanimées.

    J'aime

  2. ocanocean dit :

    J'aime

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s