Créateur

Le regard n’est plus d’ici, Ailleurs est cette voix
Chaque lien renvoie à une Réalité plus présente
Silence est moment d’une Vision euphorisante
Je T’appelle dans le jaillissement qui est Toi
Merveille dans cette intuition qui devient certitude
Ô ma source, je T’ai vu tel un immense Lac mouvant
Vagues d’une Beauté inégalée, violence et plénitude
Mon âme doit s’agiter pour rejoindre cet élan
Jusque dans les abîmes de la volonté
Ô comment faire le récit d’une Mer qui étreint le Ciel
Une ascension, simple retour vers l’Éternel
Ceci est image, et comment rendre compte de Ton Discours
Comment évoquer l’éclosion des Jardins de Ta Majesté
Comment rendre compte des perles de Ton Océan d’Amour
Créateur, Danse d’une Rencontre perpétuelle
S’en vient voluter autour d’une grâce ignorée
L’Esprit perçoit un univers qu’active l’oraison rituelle
A l’Aube, dans le berceau d’une Union Céleste
Le Sacré atteint son Apogée dans la furtivité
Ni d’orient ni d’occident, Suprématie du geste
Murmure du Souffle , précieuse intimité.

Naïla

Publicités

A propos Océan sans rivage

Ou bien parais tel que tu es, ou bien sois tel que tu parais. Rumi
Cet article a été publié dans Général. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Un commentaire pour Créateur

  1. Sol dit :

    Bonjour Naïla et à tous


    (1397)[999][779777]


    Neuf à la troisième place signifie :
    L’homme noble exerce tout le jour une activité créatrice.
    Le soir il est encore rempli de soucis intérieurs.
    Danger. Pas de blâme.

    Un champ d’activité s’ouvre pour l’homme remarquable.
    Sa réputation commence à se répandre.
    Les masses accourent vers lui.
    Sa force intérieure est au niveau de son action extérieure accrue.
    Des affaires s’offrent à lui à pleines mains et,
    le soir encore, alors que les autres se reposent,
    il est accablé par les plans et les soucis.

    Mais il existe un danger à la place du passage
    de la position inférieure à la position élevée.

    Plus d’un grand homme déjà s’est perdu
    parce que les masses accouraient
    vers lui et l’entraînaient dans leur sillage.

    L’ambition a détruit la pureté intérieure.
    Mais les tentations ne causent pas l’atteinte à la vraie grandeur.
    Si l’on demeure en contact avec les germes de l’époque nouvelle et ses exigences,
    on possède suffisamment de prudence pour éviter de s’égarer et l’on demeure sans reproche.


    (1397)[999][779777]

    Voir aussi les hexagrammes n° 15 La Simplicité et n° 10 La Marche

    J'aime

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s