Cet Inconnu

Laisse-toi prendre au secret de l’enchantement
Plane au dessus de tous les horizons réunis
Le vent est annonciateur du voyage permanent
Il emplit ton sein d’une dilatation qu’arrose la pluie
Tout s’élargit en un sentiment dans l’abandon d’une vie
Soudain, qu’est-ce donc, Tout jaillit
Alors, mon ami, nous voici dans l’infini
Ceci est l’Amour, unité, qu’est-ce donc encore?
Balbutiement des touchers gracieux de l’Accord
Laisse-toi aller jusqu’au bout, l’oiseau a deux ailes
Cette unité le mène plus fort dépassant le ciel
Évanoui, qu’est-ce donc, Beauté sensorielle?
Réalité d’un univers, dévoilé, mis à nu
Mais qu’est-ce donc encore, l’Inconnu?

Naïla

Publicités

A propos Océan sans rivage

Ou bien parais tel que tu es, ou bien sois tel que tu parais. Rumi
Cet article a été publié dans Général. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Un commentaire pour Cet Inconnu

  1. Sol dit :

    Laisse-toi prendre au secret de l’enchantement….

    (1907)[899][969797]

    J'aime

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s