C’est Ainsi

De cette poussée, je veux naître ainsi,
Lumière aidant avec douceur, tempérant la crainte
Démêlant la profusion des fils de soie tendus, sans plainte
Vivacité dans le mouvement, bonheur dans la nuit

Sans feindre, sans imiter, être, fidèle
C’est le chant recueilli depuis l’effleurement
Dans une eau profonde, dans les vagues du ciel
C’est ainsi, écrit dans les plis du vent

C’est le langage amoureux du Ciel et de la Terre
Tous deux s’en vont trouver une autre Sphère
Unis, fiancée qui se pare sans même se regarder
Un Rayon pris durant l’envolée

C’est ainsi, sans détour, juste offrir
Juste saisir et donner sans compter
Juste renouveler, s’effacer, mourir
Juste être, juste inviter

Naïla

Publicités

A propos Océan sans rivage

Ou bien parais tel que tu es, ou bien sois tel que tu parais. Rumi
Cet article a été publié dans Général. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s