Cette Perle

Cette Perle de Lumière, Nacre Pure sur le front d’un Miroir
Suintement Parfait de l’éloge en ce transpir d’Amour
Qui voyage jusqu’à TOI ne connaît plus rien, s’étourdit de Te voir
Suspendu le Temps dans cette Réalité sans détour
Ô Comment faire, le souvenir montre le Guide Fidèle
Son Chant: » Mon peuple, mes Bien-aimés » est la saveur inégalée
Unificateur des affamés, Main sublime dans la nuit, Cœur éternel
Beauté en ce lieu, orientée vers Le Visage Sublime
Fusionné dans Le Regard sans jamais se détourner
Toi, Lumière sur Lumière, qui Te voit connaît l’Intime
Qui Te suit n’est pas déçu, car Tu es Le Constant
Qui marche avec Toi, connaît la Grâce et la Station Louangée
Étendard flottant dévoilant Les Paroles du Firmament
Miséricorde pour tous Les Mondes Créés.

Naïla

Publicités

A propos Océan sans rivage

Ou bien parais tel que tu es, ou bien sois tel que tu parais. Rumi
Cet article a été publié dans Général. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s