Je suis ici

[778][678798] Hexagramme n° 47 L’épuisement

Les ténèbres sont jalouses de notre Amour
En un geste éternel l’Esprit étend sa douceur
Le Soleil brille et résorbe les ombres du malheur
Le chant continue en une prière pour toujours
Aujourd’hui la Lumière est un flambeau
Rien ne saura la détruire, ainsi est la Vérité
Quand elle désire une chose, cela devient Réalité
Fini ce cycle, une vague est née, elle annonce la paix
Enfant dans mes bras Tu parles depuis le berceau
Enfant, le moment est venu et chacun Te porte dans le secret
Qu’importe les remous, Tu es déjà Là, je suis Tes mains
Je suis Ton cœur, je suis Ta vie, je suis Ton Amour, je suis Ta voie
Je suis ici, je suis là-bas, je suis Toi, je suis LUI
Je suis le vent, je suis l’océan, je suis la foi
Je suis Tes pas, je suis ce flot, je suis la Vie.

Naïla

[778][678798] Hexagramme n° 47 L’épuisement

Publicités

A propos Océan sans rivage

Ou bien parais tel que tu es, ou bien sois tel que tu parais. Rumi
Cet article a été publié dans Général. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Un commentaire pour Je suis ici

  1. Sol dit :


    Fini ce cycle, une vague est née, elle annonce la paix

    « Il est des portes sur la mer que l’on ouvre avec des mots. » de Rafael Alberti

    Merci beaucoup

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s