Cette Seconde

En cette seconde suspendue des milliers de mondes
Chaque souffle est un souffle perdu s’il n’est pas vécu
Tenir en sa main le microcosme, ivresse d’une ronde
Chaque vague en son écume dévoile l’Inconnu
Que nous importe toute délectation éphémère
Coule en cette gorge un élixir venu d’une autre sphère
Chaque pas brave l’ignorance, le guerrier n’a pas peur
La douceur de l’Ami est l’obstacle au malheur
Sur un lit de mort, est parvenue la vie
La véritable connaissance est celle que l’on vit
Tout le reste est rêve, illusion, pour chaque étape est un don
Si le souvenir jaillit, avec lui le discernement
La fluidité du mouvement stabilise tout itinérant
Le Ciel parle, Sa Grâce est signe que là est le Compagnon.

Naïla

Publicités

A propos Océan sans rivage

Ou bien parais tel que tu es, ou bien sois tel que tu parais. Rumi
Cet article a été publié dans Général. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s