L’attachement excessif aux mots

Accepter et être d’accord

Conscience, Auto-Conscience ou Inconscience exercée sans objet

Toujours la merveille, Rien que la merveille.

La ruche est aux abeilles ce que le cerveau est aux pensées,
tant que les idées ne sont pas obligées de refléter la réalité.

Etre sain sert, à  séparer le miel de la cire
Etre sincère sépare le miel de la cire.

Quand bien même, laisser chacun être soi même,
passe, pare et s’empare d’une vie saine sainte et savante
où comme les abeilles chacun fabrique du ciel

Quelque Chose se tourne vers la Beauté du tout, de tout, de tous,
de chaque chose et ensemble vivant tant que l’Amour demeure la Beauté de l’Âme

Accord à rompre, à conclure, à tenir, à maintenir entre
Orgueil, humilité, simplicité
Sans sève héritée
Ressentir sans interpréter
Sans sévérité, sans cesse vérité
La simplicité demeure une absence totale de susceptibilité
De toute évidence il est nécessaire donc souhaitable et salutaire,
tant que rien n’est plus important que tout le reste,
de trouver les mots justes quand on s’exprime,
pour ne pas être interprété de travers par les autres.

L’attachement excessif aux mots

Mais en même temps, il  semble également nécessaire d’essayer de comprendre ce que disent les autres sans trop s’attacher à leurs mots au pied de la lettre, mais en essayant de vraiment sentir ce qu’ils disent et dans quel état d’esprit ils le disent , car sans recul tout devient vite ridicule.

A chaque mot correspond sa fréquence, son intensité, son amplitude,
sa durée, son unité, son accord, son désaccord, sa densité vibratoire,
qu’il est possible de ressentir et/ou de calculer,
en reliant chaque pourquoi à son comment…
A chaque pourquoi on monte d’une quinte.
A chaque comment on baisse d’une octave

Car chacun utilise les mots d’une manière différente.

Par exemple certains parlent de bon et mauvais, positif et négatif, mais sans être dans une vision moraliste et adoptée de l’extérieur.

D’autres au contraire n’utilisent jamais ces mots de bon et mauvais, mais sont remplis d’une vision très moraliste des choses (qui juge par exemple ceux qui utilisent les termes de « bon » et « mauvais »).

Certains parlent de « juste colère » quand ils s’affirment et d’autres emploient exactement les mêmes termes pour justifier le fait de défendre leurs intérêts égoïstes ce qui, on s’en doute mal, consiste à justifier ses comportements en ajustant ses convictions

Cela me semble une bonne chose de reformuler ce que nous dit l’autre, pour être sur de bien le comprendre.

Mais en même temps, je crois qu’il faut faire attention aux mots qui nous hérissent intérieurement, parce que lorsque nous n’arrivons pas à entendre un point de vue uniquement parce qu’il comporte certaines mots, cela signifie souvent que nous avons une problématique intérieure à régler par rapport à ces mots.

Quand bien même, l’oeil se voit-il lui-même ?
[

On voit ça souvent avec les termes de « bien » et « mal » par exemple, mais j’ai l’impression que lorsque l’on peut s’aimer comme on est, lorsque nous sommes ajustés autant que lorsque nous ne le sommes pas, en acceptant ses qualités comme ses défauts, les mots « bien » et « mal » ne nous dérangent plus.

Parce que le problème n’est pas dans les mots,
mais dans ce à quoi ils nous renvoient, actions,  vibrations, formes,
ondes, taux vibratoire, silences ou bavardages intérieurs

Bien à chacun et à tous

Souhaitons-nous le nécessaire qui libère et nous libère sans délibérer

Merci beaucoup

(*¿*) (*U°) (°¿°) (°U*)

Publicités

A propos Sol

Hissons haut les Coeurs Heureux y sont les Sensibles Malheureux y sont les Résistants Intolérés y sont les Tolérants
Cet article a été publié dans Alchimie, Arcanes majeurs, Développement personnel, Développement spirituel, Esotérisme musical, Général, Grille de lecture, Observation de soi, Octave, Tarot, Trigramme, YI King. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :