Où suis-je?

Horizon dans la fugacité d’une ligne
Axe soudain, la flèche court vers un soleil
Si Tu n’es pas Ici, à l’aube qui s’éveille
Où Te rencontrer Toi, L’Unique, Le Digne?
Dans l’éclosion magistrale, ivresse du cœur
Quand le corps devient ton lieu tenant pour Te voir
Suis-je fou d’avoir des états qui sont l’Espoir
Mon délire vient de Ton murmure en moi
Une lyre, un roseau qui m’imposent toute Loi
L’oiseau ne cesse de me rendre affamé
Mes suppliques attisent son chant éthéré
Ni lui ni moi nous ne sommes rassasiés
Où suis-je si je ne suis Ici, où là-bas?
Dans cette folie, suis-je Toi, où bien es-Tu moi?

Naïla

Publicités

A propos Océan sans rivage

Ou bien parais tel que tu es, ou bien sois tel que tu parais. Rumi
Cet article a été publié dans Général. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

3 commentaires pour Où suis-je?

  1. ocanocean dit :

    « La Vallée de l’Amour » Farid Al-Din Attar ( La Conférence des oiseaux)

    « Un atome d’amour est préférable à tout ce qui existe entre les horizons, et un atome de ses peines vaut mieux que l’amour heureux de tous les amants. L’amour est la moelle des êtres ; mais il n’existe pas sans douleur réelle. Quiconque a le pied ferme dans l’amour renonce à la fois à la religion et à l’incrédulité. L’amour t’ouvrira la porte de la pauvreté spirituelle, et la pauvreté te montrera le chemin de l’incrédulité. Quant il ne te restera plus ni incrédulité ni religion, ton corps et ton âme disparaîtront ; tu seras digne de ces mystères… »

    « La vallée qui suit est la Vallée de l’Amour. Pour y entrer, tu dois avoir le cœur bouillant. Comment dire ça autrement ? L’homme doit être le feu, en personne. Le visage de celui qui aime ou est aimé doit être bordé par les flammes, incandescent et irrésolu, comme le feu lui-même. L’amour véritable n’admet pas d’arrière-pensées. Par l’amour, le Bien et le Mal cessent d’exister. »

    « Dans cette vallée, l’amour est représenté par le feu, la raison par la fumée. Quand vient l’amour, la raison s’efface. Car la raison ne peut vivre sous la folie de l’amour. L’amour n’a rien à faire avec la raison des hommes. Si tu avais la conscience claire et l’esprit tourné vers le dedans, tu saurais voir de tes yeux la structure atomique du monde visible. Mais si tu regardes les choses avec les yeux de la raison commune, tu ne comprendras jamais combien il est vital d’aimer. Seul un homme qui a vécu et goûté la liberté peut accéder à ce bienfait. Celui qui veut venir jusque dans cette vallée doit y venir avec mille cœurs au moins, et être prêt à les sacrifier les uns après les autres à chaque seconde. »

    Extraits.

    Aimé par 1 personne

  2. Sol dit :

    Bonjour Naïla,

    Où suis-je si je ne suis Ici, où là-bas?

    Être ou ne pas naitre, revient-il à suivre où est la question ?

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s