Océan magique

by Cochonfucius

pegase

Composition de Cochonfucius

Cet océan de magie est si plein
Qu’il en surgit les formes les plus belles ;
Le vieux conteur ne peut se lasser d’elles,
Vieil océan au pouvoir plus qu’humain !

Un cheval naît de ton monde salin
Qui aussitôt à fendre l’air excelle ;
Dans son regard, je vois une étincelle
Que l’univers n’y plaça pas en vain.

Cheval dansant sur le rocher poli,
Par toi seront des monstres abolis,
Je le devine, et donc je le veux croire ;

Et moi, je fais ce bien modeste écrit
Car je ne sais lancer les vaillants cris
De Du Bellay, quand il a dit ta gloire.

Publicités

A propos Sol

Hissons haut les Coeurs Heureux y sont les Sensibles Malheureux y sont les Résistants Intolérés y sont les Tolérants
Cet article a été publié dans Alchimie, Développement personnel, Développement spirituel, Observation de soi, Poésie, Sentiers. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s