Une Epreuve Cosmique

Dans la structure classique du système planétaire, il existe sept planètes, à l’exclusion de la Terre: le Soleil, la Lune, Mercure, Vénus, Mars, Jupiter, Saturne. (Le Soleil n’est évidemment pas une planète, mais une étoile, le corps central de notre système planétaire et la Lune est un satellite de la Terre. Dans certains systèmes antiques, ces deux corps sont exclus et remplacés par les noeuds lunaires.)

 

Cette situation rappelle la description par Castaneda de la structure organique et inorganique des “grandes bandes d’émanation” qui composent l’univers. Si nous excluons la Terre des autres planètes, les “sept bandes inorganiques” pourraient parfaitement correspondre aux “sept planètes” que l’on considère comme des sphères qui ne peuvent pas accueillir la vie organique au contraire de la Terre.

Les Gnostiques enseignèrent que la Terre n’appartient pas au système planétaire mais qu’elle en est simplement la captive.

Ils appelèrent le système planétaire, à l’exclusion de la Terre, l’Hebdomade, le Septuple. On peut comparer cette terminologie à la description Gnostique du royaume des Archontes, qui sont des êtres inorganiques.

Il se pourrait que les “sept bandes inorganiques” dans le schème de Castaneda représentent le même modèle, mais dans un autre langage.


Les initiés Gnostiques localisèrent l’habitat des Archontes prédateurs dans le système planétaire, à l’exclusion de la Terre. Le royaume Archontique serait ainsi un assemblage des sept bandes inorganiques.

Les points 3 et 6 représentent les chocs mécaniques et conscients

Dans cet espace ainsi assemblé, les Archontes seraient sur leur territoire. Leur présence dans le monde assemblé autour de nous, la biosphère gouvernée par les lois de la chimie organique, serait une intrusion.

Castaneda n’indique nulle part que ces entités prédatrices procèdent de ces sept bandes, mais cette déduction semble logique.

Il affirme explicitement, néanmoins, que les planeurs sont des entités inorganiques et cette conclusion est donc non seulement logique mais en cohérence avec sa syntaxe, son système descriptif.

Don Juan spécifie que les sorciers peuvent entrer en contact avec des êtres inorganiques, et qu’ils le font généralement. Ils initient ce contact en déplaçant le point d’assemblage et en pénétrant dans le territoire inconnu des autres bandes, ou en glissant dans des régions inconnues de notre propre bande. Une grande partie de l’activité décrite dans l’oeuvre de Castaneda consiste en des incursions dans des autres mondes qui sont contingents au nôtre. “Une fois que la barrière est brisée, les êtres inorganiques changent et se transforment en ce que les initiés appellent des alliés”.

Il existe beaucoup d’alliés dans l’immensité du cosmos. Selon de nombreuses traditions indigènes, la terre est visitée par de nombreuses espèces d’êtres alter-dimensionnels qui possèdent une fonction d’alliés et de guides pour l’humanité. Le prédateur sombre et ténébreux semblerait constituer une catégorie unique d’entités inorganiques qui n’est peut-être pas du tout un allié, ou bien alors un allié particulièrement peu aisé à maîtriser.

Don Juan insista sur la nécessité de faire face à cet être inorganique pour faire l’expérience “de la certitude de l’origine étrangère du mental”. Le “prédateur qui est venu des profondeurs du cosmos et qui contrôle notre existence” peut être certainement identifié avec les Archontes des enseignements Gnostiques. Don Juan décrit, de façon très vivante, l’Intrusion Etrangère et son influence majeure, à savoir une modification comportementale. Le vieux sorcier offre également un commentaire étonnant sur ce que l’on pourrait gagner d’une rencontre avec ces entités. “Les planeurs sont un constituant fondamental de l’univers et nous devons nous efforcer de les voir sous leur véritable jour – terrifiants, monstrueux. C’est par leur intermédiaire que l’univers nous met à l’épreuve.”

Les parallèles entre la matière Gnostique et la nouvelle sorcellerie Toltèque de Carlos Castaneda sont frappants et présentent des intuitions qui donnent à réfléchir sur la condition humaine. Comment pouvons-nous réagir vis à vis du coeur du sujet, la prédation? Selon le conseil de Don Juan “On ne peut strictement rien faire, hormis de se discipliner au point qu’ils ne nous toucheront pas.” Et il est significatif qu’il dise “ne nous toucheront pas” et non “ne puissent pas nous toucher”. Il déclare également, comme nous venons de le souligner, que les prédateurs extraterrestres constituent le vecteur par lequel l’univers nous met à l’épreuve. Il s’ensuit que l’intention d’ordonner notre mental, de vivre de telle sorte que les planeurs/Archontes ne souhaitent pas nous envahir, constitue l’exercice capital, l’épreuve fondamentale pour l’évolution de l’humanité.

 

John Lash.


Publicités

A propos Sol

Hissons haut les Coeurs Heureux y sont les Sensibles Malheureux y sont les Résistants Intolérés y sont les Tolérants
Cet article a été publié dans Alchimie, Développement personnel, Développement spirituel, Ennéagramme, Esotérisme musical, Observation de soi, Octave, YI King. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

2 commentaires pour Une Epreuve Cosmique

  1. Sol dit :

    Carré magique du fleuve Lo

    J'aime

  2. Sol dit :

    Tendre, l’autre joue, d’un sourire à l’autre…

    Niveau n° 1

    Quoique, sans tendre ni se tendre vers des malentendus,
    pourquoi et comment spiritualiser la matière
    de nos réflexions contemplatives restaurant chaque plan d’harmonie ?

    Niveau n° 2
    Mouvement centrifuge

    Une sociocratie donnée à entendre comme une pratique spirituelle du mandala du Fleuve Lo où les carrés gris représentent les Archontes et où les triangles rectangles représentent les Eloim

    Mouvement centripète

    Selon le conseil de Don Juan “On ne peut strictement rien faire, hormis de se discipliner au point qu’ils ne nous toucheront pas.”

    Niveau n° 3

    Tout Niveau

    J'aime

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s