Agir et non-agir

Agir et non-agir

by Cochonfucius

Loire-galerie

Composition de Cochonfucius

C’est rester en action qui entretient l’ardeur ;
Car une activité se nourrit d’être active.
D’un retard la mesure est toujours relative,
Que ce soit près du pôle ou près de l’équateur.

Et ne se perdent point ces minutes pensives,
Où l’esprit se complaît dans une profondeur ;
Inactif, à lui-même il sera moins trompeur,
Moins en danger d’entrer en adhésion passive.

Agir et non-agir, on peut les alterner,
Tantôt se dépenser, comme atteint de folie,
Tantôt aimer la vie qui parfois est jolie ;

Et notre langue est là pour le tout gouverner,
Que ce soit nos labeurs ou bien nos indolences,
La clameur estivale ou l’hivernal silence.

 

Cochonfucius

Publicités

A propos Sol

Hissons haut les Coeurs Heureux y sont les Sensibles Malheureux y sont les Résistants Intolérés y sont les Tolérants
Cet article a été publié dans Alchimie, Développement personnel, Développement spirituel, Observation de soi, Poésie, tao. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

2 commentaires pour Agir et non-agir

  1. Sol dit :

    Agir et non-agir

    Hier encore le travail intérieur produisait du bien et des biens
    Aujourd’hui, encore le mal produit du travail extérieur et des maux.

    Quid novi ?

    Yang Une économie au service de la société ?
    Yin Une société au service de l’économie ?
    Ou bien est-ce à l’un vers ce quoique le silence y pousse ?

    Merci beaucoup

    J'aime

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s