Triple Octave Cosmique

La conscience sépare, l’amour réunit.

Répiculatif provisoire des diagrammes de la triple octave cosmique des vibrations

 La conscience sépare ce que l’amour réunit.















Publicités

A propos Sol

Hissons haut les Coeurs Heureux y sont les Sensibles Malheureux y sont les Résistants Intolérés y sont les Tolérants
Cet article, publié dans Alchimie, Développement personnel, Développement spirituel, Ennéagramme, Esotérisme musical, Observation de soi, Octave, Sentiers, tao, YI King, est tagué , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

3 commentaires pour Triple Octave Cosmique

  1. Sol dit :

    Bonjour Naïla

    Tout à fait ok avec ton partage d’un extrait du Mathnawi,
    où l’esprit de paix poursuit sa tâche, en chacun, entre évidence et réalité…

    Hexagrammes de l’histoire d’une civilisation
    entre langage par formes (Transformations) et langage par mots (Écriture)

    Souriante journée à toi et à tous

    Merci beaucoup

    J'aime

  2. ocanocean dit :

    Bonjour Sol et à tous,

    Voici un extrait du Mathnawi qui viendra prolonger cette belle phrase: La conscience sépare ce que l’amour réunit.

    L’amour sacré.

    L’état d’amour se manifeste par le gémissement du cœur ; aucune maladie ne vaut celle qui fait souffrir le cœur. L’infirmité de l’amoureux est à part de toutes les autres ; et l’amour est un astrolabe mesurant les secrets divins. Que tu viennes du ciel ou de la terre, amour ! pour finir, tu conduis à cette extrémité. Quoi que j’explique et que j’expose de l’amour, j’en serai tout confus quand je l’éprouverai. Bien que le commentaire apporte la lumière, l’amour même sans langue est encore plus clair. Ma plume se hâtait d’écrire ; mais lorsqu’elle en vint à l’amour, d’elle-même elle se brisa. La raison, commentant l’amour, comme un âne en la boue se couche ; car l’amour seul peut expliquer et l’amour et l’état d’amour. Le soleil a sa preuve en soi ; si donc il te faut une preuve, ne te détourne pas de lui. L’ombre ne fait que nous désigner le soleil : il donne, à tout instant, clarté spirituelle. Ces ombres — l’intellect et l’univers sensible — nous portent au sommeil comme propos nocturnes ; mais lorsque le soleil se lève, la lune se partage en deux (Coran LI, 1). Il n’est rien d’aussi merveilleux que le soleil en ce bas monde ; mais le soleil de l’âme seul est stable et à l’abri du temps. Bien que dans l’univers sensible le soleil soit un astre unique, on peut concevoir son semblable dans l’univers intérieur ; et ce soleil spirituel, plus haut que la sphère éthérée, n’a son pareil ni dans l’esprit ni dans notre univers sensible. Notre pouvoir d’imaginer aurait-il la capacité de présenter à notre esprit un soleil qui l’égalerait ? (Id., I, v. 110.)

    Que cette paix douce et enchanteresse nous baigne à tout Jamais.

    Toute notre gratitude!

    Chaleureusement!

    J'aime

  3. Sol dit :

    Histoire de la civilisation

    Do-Ré-Mi-Fa : La conscience sépare
    Sol-La-Si-Do : L’amour réunit
    Do-Ré-Mi-Fa-Sol-La-Si-Do : La conscience sépare ce que l’amour réunit

    Entre expression orale (langage par formes) et expression écrite (langage par mots).

    J'aime

Répondre

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s