Rayon de Création

Dans la grande octave cosmique, qui nous parvient sous la forme du rayon de création, nous pouvons voir le premier exemple complet de la loi des octaves. Le rayon de la création commence avec l’Absolu. L’Absolu est le Tout. Le tout, possédant la pleine unité, pleine volonté, et la pleine conscience, crée des mondes en elle-même, dans cette façon de commencer l’octave du monde décroissant. L’Absolu est le do de cette octave. Les mondes qui l’Absolu crée en elle-même sont si. Le «intervalle» entre do et si dans ce cas est développé davantage par la force de l’impulsion initiale et un choc additionnel. Si passe dans la qui pour nous est notre monde des étoiles, la Voie Lactée. La passe dans le sol, notre . Soleil, le système solaire Sol passe en fa – le monde planétaire.

Ici, entre le monde planétaire dans son ensemble et notre Terre, se produit un «hoquet». Cela signifie que les radiations planétaires portant diverses influences de la Terre ne sont pas en mesure d’atteindre ou, pour parler plus exactement, ils ne sont pas reçus: la Terre les reflète. Afin de surmonter le ‘hoquet’ à ce point du rayon de création, un appareil spécial est créé pour recevoir et transmettre les influences provenant des planètes. Cet appareil est la vie organique sur la Terre. La vie organique transmet à la terre de toutes les influences qui lui sont destinées et qui rend possible le développement et la croissance de la Terre, mi de l’octave cosmique, puis de la Lune, ou ré. Après cela suit un autre do – Rien. Entre Tout et Rien passe le rayon de la création.

Vous savez la prière « Dieu Saint, Dieu Fort, Saint Immortel »? Cette prière vient de la connaissance antique. « Dieu saint» signifie l’Absolu ou Tout. « Saint-Fort» signifie également l’Absolu ou rien. « Saint Immortel « signifie que ce qui est entre eux, à savoir les six notes du rayon de la création. Toutes les trois pris ensemble font un. C’est là que coexiste l’indivisible Trinité.

Publicités

A propos Sol

Hissons haut les Coeurs Heureux y sont les Sensibles Malheureux y sont les Résistants Intolérés y sont les Tolérants
Cet article a été publié dans Développement personnel, Développement spirituel, Esotérisme musical, Général, Observation de soi, Octave. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s