Dénigrement, esclavage et Cie

Dénigrer signifie chercher à noircir quelqu‘un aux yeux des autres.

 S’efforcer de réduire la réputation de quelqu’un ou de quelque chose mesure l’inconscience de celui qui s’y adonne, sans qu’il réalise à quel point, le jeu de la programmation karmique polarisée agit à son insu et contre lui, à travers ce genre de comportement réactionnaire et émotif.

Impuissants à voir ceci, les individus en mal de dénigrer ne réalisent pas qu’ils dévoilent encore plus au grand jour leur état réel de conscience, et qu’ils s’enlisent encore plus, tout au moins, aux yeux de ceux, avec qui ils pourraient créer certaines alliances, c’est-à-dire qu’ils ne réalisent pas à quel point, malgré tout ce qu’ils peuvent vouloir faire paraître aux yeux des autres, à quel point, ils définissent, par leur propos, ce qu’ils sont réellement, c’est à dire, qu’ils confirment malgré eux, pour les yeux qui peuvent voir et pour les oreilles qui peuvent entendre, l’état réel de leur conscience, c’est-à-dire l’assujettissement à leur conscience involutive.

1. Que se cache t-il derrière le dénigrement ?
2. Pourquoi dénigrer ?
3. Quelles sont les raisons réelles du dénigrement ?
4. Qu’est-ce qui fait pulser ce genre de réaction émotive plus ou moins consciente et involutive?
5. Qu’est-ce que ça énergise ?

Ceux qui sont supérieurs sont en position de dénigrer ceux qui sont inférieurs via toue une stratégie de fausses motivations que décrit la psychologie des relations de Paul Diel.

Dénigrement : 3 synonymes, 2 antonymes.

Derrière le dénigrement se cache toujours une réaction inconsciente vis-à-vis la protection personnelle d’une forme de croyance ou d’une autre. Derrière le dénigrement se cache toujours une polarisation négative de la forme qu’expriment les autres, de l’opinion et de la personnalité des autres, pour la protection de nos propres formes de croyances, donc d’image de soi. « Si tu ne penses pas comme moi, tu es ceci, ou cela, si tu affirmes les choses de façon un peu trop certaine, absolue, tu imposes, tu te prends pour un autre, etc.

Synonymes : calomnie, diffamation, médisance.
Antonymes : exalter, louer…

Yang représente une triade dramatique
Yin représente un plan des forces doubles

Dénigrer, noircir constamment constitue une conduite agressive des affects
si ambivalents, mêlant colère, rage, désespoir et tristesse, si bien qu’il devient
parfois difficile de réfléchir avant de s’exprimer.

Ni curieuse la discrétion, ni indiscrète la curiosité, gare, cependant aux mensonges et aux déballages ravageurs, écueils classiques pour s’égarer et égarer l’autre dans l’interrogé, car c’est le but recherché, pour celui dont le dépassement de soi demeure pratiquement inconcevable, durant l’entretien infini de son quotidien.

C’est un même combat entre dénigrer ou comparer car c’est à force de comparer que l’incomparable échappe et se change en déni de justice.

Il n’y à que très peu de différences fondamentales, entre les réactions émotives qui vont à l’extrême, et celles plus soft, qui ne font qu’essayer de tuer la personnalité et l’opinion des autres.

La loi au sujet du dénigrement

Le dénigrement consiste à jeter publiquement le discrédit sur une personne ou une entreprise. Il s’agit d’une une attitude fautive au sens de l’article 1382 du Code civil. En effet, l’exercice de la liberté d’expression peut être fautif lorsque le titulaire de cette liberté en fait, à dessein de nuire, un usage préjudiciable à autrui.

Celui qui sait qu’il ne sait pas considère tout comme mystérieusement caché
entre esclavage , Saint Ego et Dogme social.

Il y a une très nette et précise différence entre s’attaquer à la personne d’un individu et d’essayer de faire voir à la personne, ou elle se fait prendre, comment elle se fait prendre et ou elle peut se situer.

Dans un cas, une est polarisée négativement et produis le mépris, et la haine et tout le reste; et l’autre, plus créative, sème les conditions probables à une possible co-appréciation future.

Tout ceci revient en fait, à une seule chose; la base même du premier pas vers l’évolution réelle de l’ego, celui de ne pas croire ce qui se passe dans sa tête, de ne pas donner de crédibilité a ce qu’il pense… être !

Avec le dépassement de soi, la discrétion a du bon où en analogie avec la conjecture de Syracuse, Yang représente un dénigrement constant, tandis que Yin représente un dénigrement discontinu mêlant exaltation et louange.

Souhaitons-nous le nécessaire qui seul libère et nous libère.

Publicités

A propos Sol

Hissons haut les Coeurs Heureux y sont les Sensibles Malheureux y sont les Résistants Intolérés y sont les Tolérants
Cet article a été publié dans Alchimie, Développement personnel, Développement spirituel, Esotérisme musical, Hexagramme, Observation de soi, Octave, tao, YI King. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s