Prière pour la Liberté

Prie pour libérer le monde de ton moi personnel.

‘ Je libére le monde de mes prières et de ce que je veux, souhaite et espére. Je ne prie pas pour quoi que ce soit dans le monde. Je ne veux rien du monde sauf ce qui m’est donné et ce que je gagne.

‘ Je libére le monde de mes notions de ce qui est bien et de ce qui doit être changé.

‘ Je te – chacun et chaque chose – libère de toutes les exigences émotionnelles que j’ai posé sur toi. Je laisse l’émotion en moi s’en aller, sachant que l’amour jamais ne s’en va ; que finalement toutes les personnes et toutes les choses partent, mais jamais mon amour.

La force de la vie, de l’amour, est son pouvoir de donner sans cesse – don de soi, sans tenir à rien. Qu’ai-je à donner ? Seulement ce que ma personne (re)tiendrait.

‘ Je ne garde rien de ce que quelqu’un a dit à propos de moi ou m’a fait dans le passé.

‘ Je te libére de l’intérieur de moi où je t’ai tenu prisonnier dans mon monde stupide, craintif. Si tu reviens me tenter pour que je m’accroche à toi avec ressentiment, envie ou exigence, je prie pour avoir la force de vie de te laisser aller de nouveau dans l’amour. ‘

Prie pour être à l’abri de la pression du monde.

‘ Je ne me querelle pas avec le monde. Je sais qu’il est cruel, violent et difficile. Mais au moins je sais où je me tiens et ainsi je ne serai pas surpris par ce que le monde me fait.

‘ Je vis, travaille et joue dans le monde. Mais je n’aime pas le monde. J’aime la vie et la terre. Et dans cet amour, je suis immortel.

N’essaie pas d’exclure le monde de ta vie car cela créera seulement de la résistance et ajoutera davantage de pression. Tu vis dans ce monde. Tu as contribué à le faire. Tu ne peux pas juste le renier ou en sortir. Fais ce que tu dois dans le monde, mais ne sois pas confus à cause de lui. Donne lui son dû, mais pas plus. Ne sois pas trompé par lui. Et ne lui ajoute rien en essayant de le changer. Au lieu de cela, modifie toi toi-même.

Transforme-toi en étant plus aimant, plus patient et plus conscient.
Meurs à ton soi tous les jours pour le pouvoir.

A propos Sol

Hissons haut les Coeurs Heureux y sont les Sensibles Malheureux y sont les Résistants Intolérés y sont les Tolérants
Cet article a été publié dans Alchimie, Général, Sentiers. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Répondre

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s