Les solides de Platon

Voici ce qu’en dit un lithothérapeute:
Dieu s’en est servi pour le Tout, quand il en a dessiné l’arrangement final. »
(Platon,Timée, 55a)
La recherche de la régularité et de l’harmonie constitue une quête ancienne de l’esprit humain.
Dès l’Antiquité les mathématiciens grecs ont construit des figures géométriques répondant à des critères de symétrie :
ils savaient, par exemple, tracer sur leurs tablettes des triangles équilatéraux, des carrés, des pentagones réguliers (5 côtés) et ainsi de suite, des polygones avec 6, 7, 8, 9, 10… côtés de même longueur.
Mais dans l’espace, existe-t-il ainsi des solides remarquables, dont les faces sont identiques et les arêtes ont même longueur ?

Oui : inspiré par les écrits de Platon qui en faisait des objets mystiques, Euclide construisit des solides (appelés solides de Platon ou polyèdres réguliers convexes) qui furent le couronnement de son monument mathématique intitulé les Eléments (IV-III° siècle avant JC).
« Dodécaèdre
Le dodécaèdre est composé de 12 faces, dont 3 se rejoignent à chaque sommet, chacune étant un pentagone.
C’est un formidable outil pour réharmoniser l’ensemble des chakras en le disposant sur le coeur.
Il permet de recentrer les auras quand celles-ci sont décalées.
Sa fréquence vibratoire élevée nous aide dans les caps difficiles et permet également un bon ancrage à la terre, afin d’être
dans l’ici et maintenant. Il porte en lui le nombre d’or.
c’est un formidable outil également pour l’éveil spirituel, car il permet d’ouvrir des portes demeurées fermées jusque là.
Ensuite à chacun de les franchir en fonction de son évolution.
Néanmoins du fait de sa fréquence élevée, le dodécaèdre est à utiliser de façon progressive pour les personnes peu accoutumées à ces énergies.
A chacun de ressentir ce qui lui convient.
Le dodécaèdre est un merveilleux outil également la réharmonisation des lieux de vie, en le plaçant à des endroits particuliers.
Il permet de rétablir l’harmonie et la paix.
le dodécaèdre est utile pour les problèmes liés au Wifi, électromagnétisme,… problèmes très courants de nos jours.
Il peut être conjugué avec de nombreuses formes telles que la pyramide ou l’icosaèdre afin de réharmoniser l’habitat.
On pourrait parler longuement de cette forme, à chacun de découvrir ses immenses potentialités.
Il convient également comme toutes ces formes sacrées, de leur exprimer respect, compassion et amour, car ce sont bien plus que de simples formes géométriques…
Bonne synergie avec l’icosaèdre. Le dodécaèdre est le dual de l’icosaèdre.
L’icosaèdre
L’icosaèdre régulier est le cinquième solide de Platon. Il est composé de 12 sommet, 20 faces, chacune étant un triangle équilatéral, et dont 5 se rejoignent à chaque sommet. C’est le polyèdre régulier convexe ayant le plus grand nombre de faces.
Tout comme le dodécaèdre, ce solide de playon permet la réharmonisation à la fois des lieux de vie et des être vivants, bien qu’un lieu de vie soit aussi un « être vivant »!!
Outil que devrait posséder tout thérapeute grâce à ses possibilités immenses de réharmonisation et de déblocage des énergies.
A placer sur le coeur pour un travail global de réharmonisation, ou sur un chakra particulier par exemple pour un travail plus ciblé.
L’effet ressenti est relativement rapide.
Bon outil pour le développement spirituel.
L’icosaèdre est lié au nombre 5.
Bonne synergie avec le dodécaèdre.
A utiliser comme ce dernier de façon progressive afin d’intégrer tout ce qui peut remonter à la surface au cours d’une séance.
Une rhodocrosite, un quartz rose ou d’autres pierres liées au chakra du coeur pourront être utiles lors du travail avec cette merveilleuse forme.
Bon outil également pour la réharmonisation des lieux de vie.
Bonne synergie avec le dodécaèdre et l’octaèdre.
L’octaèdre
Un octaèdre régulier est un solide de Platon composé de huit faces dont chacune est un triangle équilatéral,
se joignant quatre à quatre à chaque sommet.
L’octaèdre est un bon outil de centrage en utilisation sur le plexus solaire. Il permet de faire circuler l’énergie de bas
en haut et de haut en bas. Pour les personnes ayant des sensations de blocage au niveau du plexus solaire ou des difficultés de digestion,
il sera d’une bonne aide afin de rétablir l’harmonie et la circulation des énergies.
Bonne synergie avec le cube et l’icosaèdre.
C’est le dual du cube.
Le cube
Le cube est un des cinq solides de Platon. Il possède 8 sommets et 12 arêtes. Chaque face est un carré.
Le cube est un des meilleurs outils pour s’ancrer et être dans l’ici et maintenant. Très utile pour les personnes ayant des difficultés
d’incarnation en synergie avec l’octaèdre décrit ci-dessus.
Faire une méditation avec un cube dans les mains peut vous être dans ce cas très utile. Laisser les images et ressentis venir.
Le tétraèdre
Le tétraèdre, un des solides de Platon, peut être d’une grande utilité quand on se sent bloqué dans son évolution,
quand on n’arrive plus à « avancer ».
Dans ce cas le placer en bas de la colonne vertébrale pour vous aider et vous donner l’énergie d’avancer. »

 Shamallo

Publicités

A propos Sol

Hissons haut les Coeurs Heureux y sont les Sensibles Malheureux y sont les Résistants Intolérés y sont les Tolérants
Cet article a été publié dans Alchimie, Développement spirituel, Général, Observation de soi, Sentiers, YI King. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

2 commentaires pour Les solides de Platon

  1. Sol dit :

    === [967977] La Communauté n° 13 ===

    Océan spirituel

    Huit triangles équilatéraux forment l’octaèdre, une figure qui semble planer dans l’espace.
    Platon la désigne pour cette raison comme l’élément air.
    On peut dire aussi que c’est un Trigonum Igneum octuple.

    Huit est le chiffre de Saturne, le gardien aux frontières

    D’un côté il règne sur la matière inférieure, de l’autre il stimule l’élévation dans le champ de vie supraterrestre.

    Le chiffre huit est formé de deux sphères représentant le monde inférieur et le monde supérieur.

    De façon analogue on peut considérer l’octaèdre comme une double pyramide dont le dessus représente le Royaume de la Lumière et le dessous, son reflet : la nature terrestre.

    La surface où les deux pyramides se touchent est le seuil, mais aussi le plan à partir duquel les deux mondes sont inversés.

    Si quelqu’un est parvenu à ce plan, alors on peut dire qu’il n’est plus de ce monde, tandis qu’il ne fait pas encore partie du monde inverse.

    Qui a reconnu une fois la vraie nature de la matière et ne se laisse plus dominer par elle, se tient sur le seuil où commence un autre monde, un monde nouveau.

    Lorsque l’ancienne conscience fait place à la nouvelle conscience capable d’entrer dans ce nouveau monde, alors le pèlerin franchit la porte de Saturne.

    Le choix décisif est fait pour une résurrection ou pour une chute plus profonde.

    Le nombre 8 est l’octave supérieure du nombre 1, la source de toutes choses, d’où part tout nouveau développement.

    Pentagramme. 1996 n° 2 – 28

    J'aime

  2. shesat dit :

    « Dans ce cas le placer en bas de la colonne vertébrale pour vous aider et vous donner l’énergie d’avancer. »
    Dans un autre cas, encore, le placer au chakra du coeur, entrant côté épaules.

    J'aime

Répondre

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s