Le Diable

Tarot, Tarot - Arcane N°15, Tarot Égyptien

L’Arcane 15 du Tarot représente le bouc de Mendès, Lucifer, Typhon-Baphomet, le Diable. Nous devons « blanchir le laiton » au Diable, qui est l’Entraîneur Psychologique et le Gardien des portes du Sanctuaire afin que seuls puissent entrer les élus, qui ont pu surmonter toutes les épreuves imposées par le Diable.




Prendre l’imaginaire pour le réel et inversement

Même l’impossible situe, et le reste  ne s’y tut ?

Un équilibre  à maintenir entre  imagination rêveuse et imagination créatrice

Quoique l’impossible s’y tue, situer l’impossible.

Publicités

A propos Sol

Hissons haut les Coeurs Heureux y sont les Sensibles Malheureux y sont les Résistants Intolérés y sont les Tolérants
Image | Cet article a été publié dans Arcanes majeurs, Développement spirituel, Ennéagramme, Esotérisme musical, Observation de soi, Tarot, YI King. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

4 commentaires pour Le Diable

  1. Sol dit :

    Encore un mot au sujet du mensonge et de l’auto-mensonge (mécanique).

    Il semble que ne cesse de mentir aux autres comme à lui-même celui qui ne se connait pas lui même.

    Les causes ou facteurs d’illusion résultent du manque d’unité intérieure de l’être humain ordinaire

    1. la personnalité
    2. le nom
    3. les sensations du corps
    4 les habitudes
    5. les tendances
    6. la mémoire des expériences
    7. le mensonge

    Les sept auto-mensonges et mensonges à autrui indiquent clairement que ne cesse de mentir à lui-même comme à autrui
    celui qui ne se connait pas lui même.

    Puisque la connaissance de soi mène à la compréhension de l’autre,
    ne pas comprendre l’autre signifie en général que l’on se trouve dans un état de mensonge à soi,
    puisque le langage est à ce moment envisagé comme relation plutôt que comme état d’esprit.

    Personne ne peut manger, boire, respirer, comprendre à la place de l’autre.

    L’auto mensonge est, déjà, de tenir l’autre responsable de notre compréhension.
    Seul celui qu se tient dans son moi-je peut considérer l’autre responsable de sa compréhension,
    c’est un auto mensonge aussi courant que d’imaginer ou de s’identifier à un JE qui faim, soif,
    peur, froid etc… car ce n’est que le corps qui a faim, soif, peur, froid etc…

    Il s’agit d’un abus de langage à la base des cycles de la confusion des langues et des genres

    L’arcane n° 16 du Tarot Le Diable indique comme un mensonge, le fait de prendre l’imaginaire
    pour le réel et inversement….

    Le principal obstacle à l’accès mes messages est l’auto-mensonge concernant l’unité intérieure.
    Les intervenant ignorent qu’il ne possèdent aucune unité intérieure et cela leur fait peur,
    et partager leur peur la redouble ce qui n’arrange rien.

    il me semble exagéré d’affirmer qu’il y a plus d’auto-mensonges dans chaque être humain que de vagues sur la mer,
    mais cela peut devenir collectivement vrai pour l’ensemble de l’humanité.

    J'aime

  2. Sol dit :

    L’auto-mensonge s’observe aussi sans l’identification portée aux mots (la carte n’est pas le territoire)
    et sans l’identification portée aux noms qui ne sont que formes, uniformes, transformations, en recrues des sens…

    S’identifier aux mots revient à tirer son énergie à partir des mots
    Ne pas s’identifier aux mots revient à tirer son énergie des vibrations soutenant les mots

    En général nous mentons

    Ce ne sont pas les petits mensonges que nous faisons aux autres qui sont nuisibles.

    C’est lorsque nous parlons comme si nous savions, sans vérification directe,
    que le mensonge nous éloigne de la vérité sur nous-même.

    Nous devons commencer par étudier ce qui est réel et ce qui est imaginaire en nous.
    Il faut d’abord apprendre à reconnaître les traits de notre essence et ceux de notre personnalité.

    L’essence est ce avec quoi nous sommes nés : notre type de corps, notre trait principal,
    notre alchimie et notre centre de gravité constituent la structure interne de nos machines.

    La personnalité est ce que nous acquérons par la suite : nos idées, nos croyances, nos opinions,
    nos aptitudes spécifiques, etc. pensez à l’essence comme à un récipient de différentes formes,
    couleurs, dimensions et à la personnalité comme aux comportements appris qui remplissent ce récipient.

    Dans certains cas, la personnalité et l’essence correspondent l’une à l’autre.
    Mais lorsque la personnalité domine l’essence, ses possibilités finissent.
    L’essence doit être vivante et bien se porter pour pouvoir évoluer vers quelque chose de plus haut,
    car ce que nous sommes en réalité, c’est notre essence consciente d’elle-même.

    Créons-nous un excellent aujourd’hui

    J'aime

  3. Sol dit :

    « Le Diable enchaîne à la matière, aux passions aveugles et aux jouissances purement terrestres. Il illusionne en faisant naître des sentiments et des émotions que la volonté et le bon sens ne contrôlent plus. Il invite à la rébellion, à la révolte, au désordre et à l’anarchie.

    Cet Arcane Majeur est sexuel mais il n’est pas exclu que par les sens, dans le feu d’une passion, des éclairs de génie surviennent, qui permettront de résoudre des énigmes. Le sexuel se transcende alors en illumination.

    Le Diable appelé aussi le Méchant, le Démon. Symbole des forces qui troublent et qui affaiblissent la conscience, le Diable est le « centre de la nuit », opposé par là même à Dieu qui est le « centre de lumière ».

    Le Diable désintègre la personnalité en faisant exploser la sexualité.

    Le Diable prend toutes les apparences. Il se déguise, au gré de ses humeurs, en tentateur, séducteur, bourreau… et tout cela afin de posséder et de dominer l’être humain mais aussi, et surtout, afin de le déposséder de la grâce de Dieu.

    Le Diable prend l’aspect de Lucifer bien sûr, mais aussi d’un Dragon, d’un Tigre, d’un Griffon, d’un Serpent…

    Le Diable, qui est « le Singe de Dieu », règne sur les forces occultes. Lorsque quelqu’un veut s’approprier le « savoir caché » des dieux ainsi que leur pouvoir occulte, le Diable, lui, demande doucereusement de lui vendre son âme en échange de son aide.

    Avec le Diable, détenteur des forces du néant, il n’y a pas de vainqueurs mais seulement des vaincus.

    Le Diable – comme le Dragon – garde l’entrée du château, l’accès des trèsors.

    Il n’y a qu’un seul Diable, mais il y a des quantités de Démons. Le Diable est toujours mauvais et satanique par définition tandis que les Démons peuvent être de bons génies comme celui qui dictait à Socrate ses révélations et ses décisions. Ce Démon-Génie savant, qui était appelé le Démon de Socrate, se manifestait pour le défendre, l’avertir et le conseiller au mieux.

    Les Démons sont des « dieux inférieurs », des esprits devenus mauvais. Ils sont des âmes des défunts, intermédiaires entre les hommes mortels, car vivants, et les dieux immortels.

    Pour les Chrétiens, les Démons sont des Anges qui ont trahi leur nature mais qui ne sont pas mauvais, ni par leur origine, ni par leur nature.

    Des Démons peuvent emprunter l’apparence de chiens et de serpents noirs lorsqu’ils expriment la vengeance divine. »

    Francesca

    J'aime

  4. Sol dit :

    Qui sont ces anormaux de l’invisible et comment subsistent-ils ? S’agit-il d’êtres humains entrés dans la véritable libération – le salut éternel – ou bien d’entités qui sont momentanément soustraites à l’incarnation ?

    II ne s’agit évidemment pas de ceux qui sont entrés dans la  » grande libération « , car ceux-là ont échappé à l’attraction du double système – visible et invisible – de notre terre. Non, les entités qui risquent de mourir affamés sont regroupées et constituent ces formations que les anciennes écoles initiatiques ont nommées les  » éons « .

    Ce sont les grands surveillants et également les prédateurs de notre humanité dont ils ignorent sans doute la souffrance.

    Ce sont des mécanismes cosmiques sans conscience, comme des « dieux automatiques ».

    Pourquoi en faire des démons au sens satanique du terme ? II n’y a ni bien ni mal à ce niveau d’existence. Les éons ne sont pas plus mauvais que l’homme ordinaire qui mange de la viande, par exemple

    Réalisez-vous l’horreur qui se cache derrière chaque bouchée de chair animale que vous avalez ?

    Peut-on faire grief à qui n’a pas conscience de la souffrance de créatures innocentes et vulnérables qu’on tue avec violence pour les jeter dans l’assiette ?

    Il nous est fait un sort semblable par des prédateurs plus puissants que nous.

    Ces puissances ceinturent l’espace, et emprisonnent les grands égrégores des religions et des civilisations que la Bible appelle « la Grande Babylone ». Nous parlons ici des Princes de ce monde, les barons féodaux de Satan dont le nom signifie « adversaire « .

    Ils s’appuient sur une hiérarchie très complexe s’étendant depuis des sphères invisibles très élevées – de notre point de vue – jusqu’aux étages les plus obscurs du bas astral, et même en-dessous du plan matériel, où il y a des dimensions encore plus denses. Ce système constitue le double monde – visible et invisible – de l’univers relatif.

    Le monde divin est sur une autre dimension, au-delà de l’enclave planétaire – appelée la « vallée de larmes  » par les chrétiens ou le Samsara par les bouddhistes, et où règnent la naissance et la mort.

    Cette Grande Babylone – Babel signifie une accumulation formelle – est en train de s’écrouler, ce qui est triste pour ses habitants les mieux lotis, mais ce qui n’est pas une grande perte pour les hommes. Après tout, ce n’est qu’un fatras d’illusions qui tombent en poussière.

    Mais, la riposte s’est organisée, et comme nous sommes à l’origine de cette pénurie à cause de notre matérialisme, il faut nous attendre à une sérieuse reprise en mains par les forces réactionnaires. Elles vont utiliser les grands moyens.

    L’Apocalypse dit:

    « Sachant qu’il n’a plus beaucoup de temps, le Diable est descendu avec grande fureur ».

    Joël Labuyère

    J'aime

Répondre

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s