Rien de trop

Les deux chandeliers me semblent comme la main gauche et la main droite du pianiste.
Pour illustrer musicalement ce propos la gamme diatonique représente la conscience de la personnalité tandis que l’échelle chromatique représente la conscience de la collectivité.
Pour passer naturellement de la gamme à 7 sons (heptatonique) à la gamme, à 12 sons (chromatique)percevoir les 28 harmoniques du même son peut devenir aussi nécessaire que souhaitable.
ange_harmo_a1.jpg
Les liens suivants illustrent musicalement ces associations entre un thème A représentant les 28 harmoniques d’un monde crée et un thème B représentant les 28 harmonique d’un monde créateur .
Thème A
Thème A + B
Les liens suivants pointent vers divers trajets mélodiques illustrant, pêle-mêle, la brèche à remplir, la tâche à accomplir, la magie du présent.

harmonique_son_a11.jpg

Fiction musicale ou pas, les figures rythmant le thème A+B initial répétitions, syncopes, ou retards) sont réalisées de manière à éviter certaines dissonances indésirables.
Fausse humilité
Forfanterie insigne
Narcissisme inutile
Vanité laborieuse
Questionnement éperdu
Présomption inévitable
Envieuse incitation
Mensonge précieux
Filouterie nécessiteuse
Ambition indice pensable
Haine confuse
Perfidie superflue
Obséquieuse vertu
La question du trop, du trop peu, de l’assez ou du pas assez peut se reposer en ce qui concerne le nombre d’illustrations musicales pour cette approche, il me semble que chaque approche peut être abordée d’une manière distincte.

trop_de_rien_a8.jpg

Chaque harmonique représente une unité de conscience. Le tableau suivant traite de l’expression de l’indésirable, durant les transformations de l’égotisme en altruisme et inversement. Le cycle des harmoniques d’un son symbolise un objectif d’unité de conscience.

qn_harmonique_a3.jpg

qn_harmo_a4.jpg

Chacune des variations indique un objectif d’unité de conscience, voie de l’âme d’une des 7 âmes dont parlent les dialogues. L’ordre de succession des harmoniques est inversé pour chacun des tableaux.

trop_de_rien_a7.jpg

Bien entendu, comme tout arrive avec un silence attentif, ces variations restent améliorables.

ange_harmo_a5.jpg

qn_harmo_a4.jpg

Pour rappel, la règle musicale suivie déjà donnée à entendre avec le diagramme suivant, reste d’une approche infiniment simple et d’une formation totalement complexe, à la lumière des Dialogues et l’assimilation par la conscience de ce que nous échangeons avec, pour, contre ou sans les mots …
Bon présent t à tous
Publicités

A propos Sol

Hissons haut les Coeurs Heureux y sont les Sensibles Malheureux y sont les Résistants Intolérés y sont les Tolérants
Cet article a été publié dans Développement personnel, Développement spirituel, Esotérisme musical. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

4 commentaires pour Rien de trop

  1. Sol dit :

    L’Être humain a besoin d’Amour.
    S’il n’en obtient pas, il cherche à être admiré.
    S’il n’y parvient pas, il cherche à être craint.
    S’il n’y parvient pas, il cherche à être hai.
    Car la haine est préférable à l’indifférence.
    Mieux vaut être détesté qu’ignoré.

    J'aime

  2. Sol dit :

    Égoïsme regrettable
    Mépris certain
    Poltronnerie évidente
    Perfidie superflue
    Bassesse croissante
    Hypocrisie douteuse
    Distraction veule
    Crédulité consciencieuse
    Cruauté expressive
    Susceptibilité inconciliable
    Mensonge précieux
    Filouterie nécessiteuse
    Vanité laborieuse
    Orgueil excessif
    Arrogance embarrassée
    Narcissisme inutile
    Ruse constante
    Haine confuse
    Forfanterie insigne
    Servilité lamentable
    Fausse humilité
    Questionnement éperdu
    Hystérie remarquable
    Présomption inévitable
    Envieuse incitation
    Faiblesse astucieuse
    Obséquieuse vertu
    Ambition indispensable

    J'aime

  3. Sol dit :

    Égoïsme regrettable
    Susceptibilité inconciliable
    Vanité laborieuse
    Orgueil excessif
    Présomption inévitable
    Crédulité consciencieuse
    Questionnement éperdu
    Ruse constante
    Envieuse incitation
    Haine confuse
    Hypocrisie douteuse
    Mépris certain
    Servilité lamentable
    Faiblesse astucieuse
    Ambition indispensable
    Forfanterie insigne
    Narcissisme inutile
    Arrogance embarassée
    Bassesse croissante
    Fausse humilité
    Distraction veule
    Filouterie nécessiteuse
    Perfidie superflue
    Mensonge précieux
    Hystérie remarquable
    Obséquieuse vertu
    Cruauté expressive
    Poltronnerie évidente

    J'aime

  4. Sol dit :

    Rien ne peut nous dominer sans notre consentement.

    J'aime

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s