Comme l’ami est un maitre


Comme l’ami est un maître, le maître est un ami.

dualite_aa11.jpg

En quête de fiction spirituelle ou non, effectivement, chacun peut sourire de ce que l’un, l’autre rêve, comme un lac avec ou sans nuage, avec le tableau qui ci-dessus .

Quand bien même,  être son propre but,  ne signifie pas nécessairement être imbu de soi, cependant, dans un premier temps, la ligne reste mince entre abandonner la maîtrise et maîtriser son abandon.

arbre_plan_mutation1.jpg

    La maîtrise se trouve indiquée à la seconde étape sur le tableau suivant dès qu’un but a été correctement défini, généralement avec un verbe dont la personne concernée est le sujet, ce qui permet d’éviter donner sa foi au discours du maitre-nageur de salon qui vous persuade, moyennant finances, que vous, aussi, pouvez aisément, apprendre à nager sans quitter le siège de votre salon.


Qui est prêt à en payer un tel prix ?

 Sans justifier son comportement ni ajuster ses convictions ?

A ce propos J. Sartre, parle du comportement du garçon de café, qui joue au garçon de café.

S’identifier au rôle que l’on joue revient à oublier que tout le monde joue un rôle, même soi-même. Ce jeu du comédien sous le masque de la personnalité est appelé parfois folie contrôlée, parfois hypocrisie, parfois gestion de l’indifférence collective ou politesse cette qualité de l’intelligence adressée au lecteur.

Ce qui, ici,  est donné à entendre, n’est ni dans les mots, ni dans les diagrammes, ni dans les tableaux, ni dans les sons mais en ce Quelque Chose de la partition des écrits, codifié en langage par formes.

    Je n’explique rien, j’informe et attire l’attention de ce qui est considéré comme une notion négligeable celle du partage des informations.

    Une confusion habituelle pour ceux qui cherchent un maître à penser est de prendre des informations pour des explications et appeler cette irrépressible tendance compréhension.

Les 64 hexagrammes du yi king peuvent se présenter comme 32 couples distincts,à peu près comme ce qui suit, où chacun y apparaît comme étant le négatif de l’autre.

    Les tableaux suivants mettent en relation, ici, sur fond jaune, les 32 couples ou dualités remarquables des hexagrammes du yi king avec les 32 sentiers de la sagesse représentés avec l’arbre de vie des kabbalistes.
C’est la situation décrite avec l’hexagramme n° 4 du Yi King,
concernant la relation Maitre/Élève/Disciple/Aspirant.ennea_64.jpgLa différence entre le maitre et l’élève tient à peu de choses.
Le maitre met en pratique, au moins, neuf exercices nécessaires à son évolution,
comme indiqué sur l’Ennéagramme ci-dessus, un diagramme mouvant,
dont l’assimilation par la conscience peut effectivement prendre un certain temps.
Ainsi, en pratique, reste-t-il à l’élève, à maitriser son abandon,
donc, sans panique suicidaire suite à ses auto-questionnements, sans réponse
pour ensuite abandonner la maîtrise et son besoin de questionner…

http://spheres.dyndns.org/doc_mp3/Album/Jeune_sage_aa6.mp3

Créons-nous un merveilleux aujourd’hui

Publicités

A propos Sol

Hissons haut les Coeurs Heureux y sont les Sensibles Malheureux y sont les Résistants Intolérés y sont les Tolérants
Cet article a été publié dans Développement personnel, Développement spirituel, Observation de soi, Sentiers. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Un commentaire pour Comme l’ami est un maitre

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s