Belline et Nombre 53

L’ Oracle de Belline

clavier-une-octave.gif

Le système sous-jacent à l’Oracle de Belline repose sur les nombres premiers 7, 13, 17 et 53 dont les inverses indiquent quatre séries décimales périodiques remarquables.

Il ne s’agit pas ici de raisonnement mathématique mais d’établir pourquoi il en est ainsi et quel est le sens et quel est le rôle de ces quatre nombres premiers durant l’entretien infini du quotidien.

belline_a1.gif

A l’inverse du nombre 7 correspond une série périodique,
et concerne l’être adamique travaillant sur l’unité …

A l’inverse du nombre 13 correspond deux séries périodiques
et concerne l’être pré-adamique travaillant sur la dualité…

A l’inverse du nombre 17 correspond une série périodique
concernent le dépassement de soi résultant de la révolution de la lumière intérieure…

A l »inverse du nombre 53 correspond quatre séries périodiques
et concerne l’être ordinaire travaillant sur les mutations…

tarot_hepta_anim_a1.gif

Le nom des arcanes de l’Oracle de Belline tend à indiquer
plus précisément le type de travail à réaliser soi-même,
afin de ne plus dépendre des émotions négatives
et de leurs indésirables associations.

Disposition verticale

plan_belline_a17.jpg

Disposition horizontale

plan_belline_a18.jpg

La valeur des traits d’un trigramme ou d’un hexagramme associée à un tirage en trois ou six cartes, varie selon la disposition droite, des cartes (disposition verticale) ou ou selon la disposition inversée des cartes (disposition horizontale).

Le diagramme précédent indique cela, sans détailler
le double cycle du nombre 13, qui a déjà été observé
lors de discussions précédentes et sera réobservé
lors de prochaines discussions sur l’Arcane Sans Nom.

douze_travaux9.jpg

Ce qui signifie que l’oracle de Belline s’adresse à trois
d’états distincts de conscience en relation avec les trois
traits d’une triade ou d’un trigramme.

Avec les nombres 7 et 52 et 13 les nombres 28 et 364
participent au système de l’Oracle de Belline tout comme
à celui du calendrier lunaire, et curieusement celui-ci
s’accorde avec le tzolkin, le calendrier des Mayas.

S’en tenir aux détails des images revient à se ternir
à la couleur de la voiture pour le choix du voyage,
ou pour celui du voyageur, ce qui peut conduire à changer
de véhicule sitôt que le cendriers sont pleins.

Reste-t-il à savoir si oui on non la divination se nourrit
de connaissance de soi, ou du seul langage de bon ton
de la conversation de salon ?

A suivre…

ennea_anim1.gif

Bonne suite et souriante journée à tous

Publicités

A propos Sol

Hissons haut les Coeurs Heureux y sont les Sensibles Malheureux y sont les Résistants Intolérés y sont les Tolérants
Cet article, publié dans Développement personnel, Développement spirituel, Esotérisme musical, Observation de soi, Octave, Quadrant, est tagué , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

6 commentaires pour Belline et Nombre 53

  1. Sol dit :

    Bonjour l’Ami,

    Effectivement seul chacun va plus vite, ensemble chacun va plus loin.
    Avec une méthode, et ici avec celle d’une métaphysique du nombre,
    il nous est seul ou ensemble possible de créer des outils,
    afin d’étudier sans inquiétude des correspondances entre le nombre 52
    et les 52 comas que contient une échelle chromatique de 12 sons distincts.

    Sans question précise, aller ensemble plus loin, n’est que vue de l’esprit.

    Le nombre 52 semble un lieu de passage remarquable pour établir des calendriers reliant le temps vibratoire avec le temps géométrique si bien que par analogie le temps chronologique trouverait son écho avec le temps vibratoire…

    C’est du moins ce qui se constate avec ce qui suit,
    en relation directe avec la méthode de l’octave des vibrations spirituelles.

    Si une première étape est d’obtenir l’octave, la seconde est d’obtenir les octaves intétieures à l’octave initiale

    Il est donc possible d’aborder, seul ou ensemble une étude sans inquiétude de ce travail de cinq manières distinctes.

    1. le langage par mots
    2. le langage par formes.
    3. le langage par mots via celui des formes
    4. la langage par formes via celui des mots
    5. le maintien réciproque des mots et des formes.

    Conjecture de Syracuse en ligne ici

    Problème élémentaire

    Bien à toi et au plaisir de te lire

    Souriante journée

    J'aime

  2. Sol dit :

    Éclaircissements

    Correction d’une erreur insérée dans la partie méthode de tirage

    Soleil
    = 3 cartes
    Lune = 4 cartes
    Mars = 5 cartes
    Mercure = 6 cartes
    Jupiter = 7 cartes
    Vénus = 8 cartes
    Saturne = 9 cartes

    Etape n° 1 : Les cartes 1/2/3 et 53 sont mises de côté.

    Etape n° 2
    : Les 49 cartes restantes sont partagées en deux paquets.

    Etape n° 3 : Une carte est retirée de l’un des deux paquets.
    C’est le premier reste à mettre de côte.

    Etape n° 4
    : Les cartes du paquet de gauche sont comptées par 4
    jusqu’à ce qu’il ne reste 1/2/3 ou 4 cartes constituant le second reste
    à mettre de côte.

    Etape n° 5 : Noter la première lunaison (multiples de 4)

    Etape n° 6 : Les cartes du paquet de droite sont comptées par 4
    jusqu’à ce qu’il ne reste 1/2/3 ou 4 cartes constituant le troisième reste
    à mettre de côte.

    Etape n° 7 : Noter la seconde lunaison (multiples de 4)

    Etape n° 8 : On additionne les restes 1, 2 et 3 pour avoir un nombre de cartes
    compris entre 3 et 9.

    Etape n° 9 : A l’aide de la table de correspondances suivante déterminer la planète prédominante du tirage

    Etape n° 10 : chacune des lunaisons est mise en relation
    avec les cartes 1/2/3 et 53 avec la question posée.

    mutation_53_a1.gif
    Désolé pour la mauvaise qualité de cette illustration graphique.
    Des corrections sont en cours…

    Remarque : Le nombre palindrome de 53 est 35. Leur somme donne 88.

    le nombre 35 est proche de celui des vertèbres de la colonne vertébrale,
    il est obtenu par la gamme pentatonique matérialisée par les touches noires
    du clavier d’un piano.

    Le septénaire met en relation les touches blanches du piano
    Le quinaire met en relation les touches noires du piano
    tout en matérialisant le système à base 20 en usage
    chez les mayas et d’autres traditions pour le compte des jours.

    Le système planétaire auquel se réfère l’Oracle de Belline,
    semble symbolique et peut désigner tout septénaire,
    et en particulier les heptagrammes platoniciens, même
    s’il fonctionne très bien en analyse transactionnel avec
    le septénaire des états du moi (Parent nourricier, parent normatif,
    adulte, enfant spontané, enfant rebelle, enfant soumis, enfant créatif)

    A suivre…

    Bonne suite et souriante journée à tous

    J'aime

  3. Sol dit :

    Méthode de tirage (suite)

    Comme indiqué plus haut les cartes 1/2/3/53 sont retirées de l’ensemble des cartes que l’on partage en deux tas, placés à gauche et à droite du consultant.

    Du tas de droite une carte est retirée.
    Puis l’on retire autant de fois quatre cartes,
    pour obtenir un reste de 1/2/3 ou 4 cartes.

    La même opération est effectuée avec le tas de gauche,
    si bien que le consultant obtient entre 3 et 9 cartes :
    Ce qui donne 7 niveaux de réponse distincts et un niveau
    distinct pour le tirage en cours.

      Niveau 1 = 3 cartes
      Niveau 2 = 4 cartes
      Niveau 3 = 5 cartes
      Niveau 4 = 6 cartes
      Niveau 5 = 7 cartes
      Niveau 6 = 8 cartes
      Niveau 7 = 9 cartes

    De cette manière la planète prédominante est obtenue.

    Image

    Compter par 4 les cartes afin de déterminer les lunaisons est une formule symbolique pour rappeler
    les 13 mois lunaires ou les 13 notes de l’octave musicale
    ou les 13 articulations du corps humains.

    L’idée est de d’ouvrir son attention sur les 13 degrés de quelque chose
    qui occupe l’attention du consultant en relation avec son questionnement,
    et avec son auto-questionnement.

    Ceci est indiqué sur fond vert,
    avec la colonne à gauche des schémas ci-dessus.

    A suivre…

    

    J'aime

  4. Sol dit :

    Je doute fort que l’on trouve dans des livres les réflexions suivantes
    concernant le travail avec la conscience des cycles intérieurs
    au nombre 52+1, adaptés à la connaissance de soi.

    Image

    Tant que ce présent travail intentionnel sur le cycle du nombre 53,
    me semble tenu, pour quantité négligeable, en regard de ce que
    les uns et les autres « trouvent » ou auront trouvé non pas de leur cru,
    mais d’une manière livresque, le détail du fonctionnement de ces tableaux
    ne viendra qu’avec des questions précises ou bien peu à peu, selon les sujets
    abordés qui me semblent intentionnellement connexes.

    L’inverse du nombre 53 à la base du système de l’Oracle de Belline,
    permet de prendre en compte des 13 articulations d’un être humain,
    et d’organiser une série de rappels à soi durant tout tirage
    de l’Oracle de Belline.

    En fait, les valeurs des cartes de l’Oracle de Belline
    se trouvent progressivement déplacées et harmoniquement remplacées
    par les valeurs sur lesquelles l’attention revient dissoudre les tensions.

    En fait l’oracle de Belline permet de faire de tout mouvement
    l’archétype d’une mélodie, ou chanson d’abord psychologique,
    avant de devenir logique, audible, visible, tangible…

    L’Oracle de Belline apparait comme un outil supplémentaire
    et bien adapté à l’étude de l’ésotérisme musical.

    L’Oracle de Belline met en oeuvre et d’une manière significative
    plusieurs nombres premiers (7/13/17/29/53).

    Le zéro, le Un, L’infini ne sont pas par définition classés
    parmi les nombres premiers.

    La relation entre le zéro (le néant) et l’infini donne l’unité,
    le renouvellement de cette prise conscience de cette relation
    produit l’impitoyable cours du temps.

    Cette pensée métaphysique domine le système de l’Oracle de Belline,
    qui s’accorde à merveille avec le Tzolkin, le calendrier des mayas,
    basé sur les nombres premiers déjà cité.

    Je n’ai pas encore trouvé de lien directe concernant un système à base 20
    ou bien à base (4*5=20).

    Il est possible que ce système à base 20 ne soit pas intégré,
    mais j’en doute car tous les autres éléments le sont.

    A suivre…

    tarot_hepta_anim_a1.gif

    Bonne suite et souriante journée à tous

    J'aime

    • Bonjour Sol. Je suis très intéressé par ce travail, même si je n’ai encore pas compris comment cela fonctionne. Seriez vous d’accord pour me l’enseigner?
      Merci de votre réponse. Cordialement.

      J'aime

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s