Un triple schéma de réflexion

La théorie du « Big Bang » prétend que l’évolution jusqu’à l’esprit provient d’une « explosion » (ou équivalent) de matière ou d’énergie.

De son côté, la Mécanique Quantique suggère qu’au contraire la matière est un résultat de l’observation, donc de l’esprit, nécessairement premier.

Comment se sortir de cette incroyable contradiction ? (Franck Hatem)

Le système de Quid Novi 999 repose sur une triple quête en union intérieure avec un triple schéma de réflexion contemplative restaurant un plan d’harmonie. en relation avec l’Ennéagramme, le Yi king, la Musique, l’Alchimie, le Tarot, l’Astrologie… A chacun de ces domaines est attribué un ennéagramme basé ici sur l’oraison dominicale .

Le Système de Quid Novi 999 prolonge avec le Yi King et le Tarot les idées de G.I.Gurdjieff exposées par P.D. Oupensky, B. Mouravieff, Charles G. Thomson…

Le néant reste la seule  » chose  » qui se justifie d’elle-même sans cause. Seul le néant peut être logiquement : la preuve, on se demande pourquoi on est.


Pour que le néant soit, il faut infinité et nullité.

Le néant mesure ce qui sans cause se justifie, en infinité et en nullité.

Exercice spirituel n° 1
Mi Exercice spirituel n° 2
Exercice spirituel n°3
Fa Exercice spirituel n° 4
Sol Exercice spirituel n° 5
—  Exercice spirituel n° 6
La  Exercice spirituel n° 7
Si  Exercice spirituel n° 8
Do  Exercice spirituel n° 9

L’infinité mesure un absolu inaccessible (d’où l’évolution à l’infini sous forme physique et spirituelle), tandis que la nullité demeure conditionnelle. Voir ici.

Sa condition c’est de s’opposer à l’infini. C’est pourquoi la conscience, qui est cette opposition, permet le Néant.

Si le néant ne peut pas s’expérimenter, est-ce qu’il constitue un  avertissement
pour ceux qui craignant la mort s’attribuent une connaissance qu’ils ne possèdent pas ?

Durant l’entretien infini du quotidien, ce triple objectif correspond à prendre conscience de ce qui va et vient de l’intention, de l’intuition et/ou de l’attention.

Un triple ennéagramme pour le système de Quid Novi 999

Dans les cases colorées en face de chacun des neuf points de l’ennéagramme, figurent les numéros des hexagrammes classés par cycles concentriques, selon l’ordre de succession de leur valeur décimale.

Premier Neuf (Trait superieur)

Second Neuf (Trait médiant)

Troisième Neuf (Trait inférieur)

Quid Novi 999 sur l’Ennéagramme complet

A propos Sol

Hissons haut les Coeurs Heureux y sont les Sensibles Malheureux y sont les Résistants Intolérés y sont les Tolérants
Galerie | Cet article, publié dans Ennéagramme, Observation de soi, Octave, Tarot, YI King, est tagué , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

7 commentaires pour Un triple schéma de réflexion

  1. Sol dit :

    Si l’humour permet de changer une situation négative
    en une situation positive, il permet aussi une manière élégante de ne rien changer.
    Est-ce pour ne pas s’anéantir dans ce rien à changer ou pour ne pas changer ?

    Décidément, l’être humain est encore capable
    des plus grandes révolutions pour ne rien changer
    De quelles plaisanterie de la nature s’agit-il ?
    Pourquoi la nature a-t-elle inventé le Jeu ?

    En effet, le néant permet toute prise de conscience.
    Expérimenter le néant n’est qu’une vue erronée de l’esprit
    et représente une des 20 afflictions secondaires dont parle l’enseignement bouddhiste,
    car le néant ne peut pas s’expérimenter.

    A quoi sert de parler de ce que l’on ne peut expérimenter,
    si ce n’est pour s’attribuer des connaissances, des qualités ou des défauts imaginaires,
    si bien qu’en avoir peur en méduse plus d’un ?

    Il y a le zéro, l’Humain
    Il y a l’Un, le Divin
    Il y a le nombre premier, le Créateur
    IL y le nombre composé, la Création et les Créatures.
    Il y a le Néant qui fait que nul n’est du nombre
    de ce que l’on parque dans l’ombre,
    tans que l’impitoyable cours du temps
    reflète l’ombre de la vie qui s’écoule
    à travers tous les ensembles vivants.

    Pour que le néant soit, il faut infinité et nullité.
    Le néant mesure ce qui sans cause se justifie, en infinité et en nullité.

    Ce qui implique la triade fondamentale Néant/Infinité/Nullité pour qu’il soit perçu,
    et distinguer sans méprise entre présence et existence.

    Toute triade se repose dans l’approche silencieuse de l’être,
    dans la perception attentive de l’être des êtres, si bien que
    la conscience arrive avec le silence à l’essence de la lumière engendrée.

    La triade abordée initialement dans cette discussion est
    LeNéant/Le Début/L’Infini. Toute triade implique 64 syllogismes
    dont 16 logiques et 48 illogiques.

    La conscience magique ici consiste à appliquer
    une logique sur ce que l’on ne comprend pas
    tel le néant. Cette observation est neutre en soi.

    S’y identifier revient à manquer sa cible.

    Par exemple le Dieu dont on parle Est présence et non pas existence.

    La question de son existence ou de non inexistence n’a pas lieu d’être,
    si ce n’est qu’en terme de processus alimentaire pour des êtres inorganiques.

    L’infinité mesure un absolu inaccessible (d’où l’évolution à l’infini sous
    forme physique et spirituelle), tandis que la nullité demeure conditionnelle.

    Sa condition c’est de s’opposer à l’infini.
    C’est pourquoi la conscience, qui est cette opposition, permet le Néant.

    J'aime

  2. Sol dit :

    Mutationisme

    Théorie évolutionniste formulée par De Vries selon laquelle les espèces apparaissent subitement à côté de la souche principale grâce à des mutations héréditaires des cellules germinales.

    http://lifeorigin.free.fr/evolutionnisme_impossible-1.html

    Le terme de «mutation» est employé pour désigner, à l’échelle de la société ou des institutions, toute transformation appelée à fonder un nouveau mode d’être de la collectivité. Mais, en son sens strict, c’est un processus biologique, ou plutôt un phénomène de variation et d’écart par rapport au type, une variation qualitative et d’emblée héréditaire au sein d’une espèce. L’exemple classique de mutation biologique est l’apparition d’une poule à cou nu dans une population de poules normales, et la transmission par hérédité de ce caractère.

    Cette théorie demande à être vérifiée attentivement car beaucoup de chainons
    manquant apparaissent avec le darwnisme que le mutationisme confirme selon
    les spécialistes de ces palpitantes questions.

    A suivre

    J'aime

  3. Franck Hatem est loin d’etre idiot…;A lire et relire.
    Sinon pour repondre a la question initiale…Sur le big bang;
    Laisse moi te livrer la theorie des mutationniste….Dans l’univers,a un moment donné,se trouve une seule planete ou se trouve de la vie.Peut etre qu’ailleurs une autre est en cours de formation,mais bon.Car la vie est creer dans un but bien preçis.Si ce but n’est pas atteint ,cette vie ,cette planete meurt.tant que la vie n’arrive pas a l’atteindre,c’est l’autodestruction. Ce but a atteindre,c’est l’amour divin;C’est de faire en sorte que tout les etres soient un Dieu.
    Donc si ce but ultime est dieu,qui d’autre ,quelle autre force peut faire en sorte que la vie prenne forme que l’amour?
    C’est a dire qu’une emotion si concentrée,si puissante pourrait faire une explosion?
    En plus,on connait,l’espace temps(là ou les deux se rejoigne),mais cela fait 3 plans:regarde la table du bateleur:3 pieds:il en manque un:peut etre pourrait on penser qu’on a pas toute les connaissances pour traiter le sujet:qu’il nous manque un pied:les forces occulte….

    A+

    J'aime

    • Sol dit :

      Jean 10.34
      Jésus leur répondit: N’est-il pas écrit dans votre loi: J’ai dit: Vous êtes des dieux?

      Ainsi donc selon la théorie des mutationnistes et si celle-ci concerne la création du tout, de tout, de tous et de chaque chose, Dieu résulte, certes, de l’auto-contemplation tout en oubliant le fait aussi biblique qu’incontournable que nous sommes tous des dieux…

      A Dieu ou adieu le beau temps… avec ses mutations

      J'aime

  4. Sol dit :

    Cela étant qu’est-ce qui est réel ? L’Etre, ou le Néant ? Le néant est et reste un BUT, une nécessité. L’Etre, recherche d’unité du zéro avec un infini fuyant à l’infini, est la manifestation effective de ce but en tant que but. En tant que réalisation, il n’y a rien. Il n’y a donc pas de néant. Cela dit, l’Etre n’est pas davantage, puisque si on cherche à le cerner, à lui donner un contenu, une existence, on est obligé de l’interrompre dans son mouvement. Il n’existe qu’en tant que mouvement, énergie, manifestation d’une nécessité, et non comme état. Il n’existe aucun état de l’Etre. Si on l’étudie dans l’instant présent, il n’existe pas. Il n’y a rien. Le présent est vide. Ce qui est, c’est la succession de ces instants, la poursuite de l’infini, dont aucun des états successifs n’a de substance. C’est la source de l’observation d’Heisenberg dans son « Principe d’Incertitude » : « plus on connaît la position d’une particule (soi), moins on connaît sa vitesse et inversement ». On en a ici la cause.

    Franck Hatem

    J'aime

  5. Sol dit :

    « L’Etre est le processus de séparation d’avec l’infini, nécessaire à la nullité, processus engendrant l’instant. Le Soi, est la succession de ces instants, ce maintien d’un « extérieur » engendrant le sentiment de conscience. Conscience de qui ? Conscience de personne. Cette conscience est le « qui ». C’est le sujet qui naît de cette perpétuelle séparation. Vous êtes cela. Chacun, tous les êtres de l’univers, partout où le Soi se croit, est ce processus unique, et est donc un Etre unique. »

    Franck Hatem

    J'aime

Répondre

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s